PRISE EN CHARGE DE LA DÉPENDANCE: LE RÔLE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

Publié le par angeline351

LOGOPRISE EN CHARGE DE LA DÉPENDANCE: LE RÔLE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 

La Confédération Force Ouvrière est de nouveau amenée à déplorer le retard récurrent de la mise en place d’une véritable couverture solidaire de la perte d’autonomie au détriment des besoins cruciaux des personnes âgées qui restent non satisfaits.

Promis par les gouvernements successifs, plusieurs fois abandonné ou reporté bien que considéré comme un dossier prioritaire, le Premier ministre vient d’annoncer un nouveau report à 2014.

Force Ouvrière n’est pas dupe de l’annonce, une nouvelle fois, d’une réflexion au CESE alors que ce dernier a déjà été saisi il n’y a pas si longtemps, il s’agit là encore d’une façon de gagner du temps.

Enfin, la Confédération Force Ouvrière réitère son opposition à la CASA qui pour la deuxième année consécutive va être ponctionnée sur les retraites sans pour autant profiter aux personnes en perte d’autonomie au prétexte qu’il n’y a pas de loi sur l’autonomie.

Au final les retraités auront été taxés de plusieurs centaines de millions d’euros dont l’aide à l’autonomie et les établissements pour personnes âgées ne voient pas la couleur.

Le financement par l’impôt de la protection sociale est, par définition, soumis aux aléas de la puissance publique et des priorités du moment, au contraire du financement par la cotisation sociale.

C’est pourquoi, Force Ouvrière rappelle sa revendication d’une prise en charge pérenne et solidaire de la perte d’autonomie dans le cadre de la Sécurité sociale. 

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article