Maladie : VOS DROITS

Publié le par angeline351

 

 

Ma patronne (commerce de détail en tissus) m’informe que je n’ai pas droit à la cinquième semaine, suite à un arrêt maladie de 3 mois environ

FEC FO COMMERCE - bandeau TPE 

Bonjour, Ma patronne (commerce de détail en tissus) m’informe que je n’ai pas droit à la cinquième semaine, suite à un arrêt maladie de 3 mois environ (fracture à l’épaule) et qu’il me reste uniquement 2 jours à prendre, en m’informant (travaillant du mardi au samedi, le lundi le magasin et fermé) que si je posais ces 2 jours un vendredi-samedi, il me serait décompté 3 jours et qu’il serait souhaitable que je pose ces 2 jours un mardi-mercredi pour qu’il me soit décompté 2 jours. Pouvez vous m’éclairer à ce sujet. Dit – elle vrai ? D’avance merci.

En effet, l’absence pour maladie n’ouvre pas droit à l’acquisition de congés payés (seule la maladie professionnelle ou l’accident de travail sont assimilées à des périodes de travail effectif, art. L.3141-5 du code du travail).

Cependant, il faut faire une distinction selon que les congés payés sont calculés en jours ouvrables ou en jours ouvrés.

Le jour ouvrable comptabilise les jours du lundi au samedi qu’ils soient travaillés ou non.

Le jour ouvré comptabilise les jours travaillés soit dans votre cas du mardi au samedi.

Ces modes de calcul se font tant pour l’acquisition que pour la prise des congés payés.

Si vous avez été absente 3 mois, vous avez perdu 3 x 2,5 jours ouvrables = 7,5 jours ouvrables ou 3 x 2 = 6 jours ouvrés.

Il semble que votre patronne comptabilise en jours ouvrables.

Donc, votre absence de vendredi et samedi n’entraînerait un retour que le mardi et ainsi, le lundi serait décompté en jours ouvrables.

En jours ouvrés, il n’aurait pas été décompté (mais on en acquiert moins).

 

http://fecfocommerce.unblog.fr

Publié dans VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article