Le travail de nuit proscrit

Publié le par angeline351

Le travail de nuit proscrit

COMMUNIQUE DE PRESSE

Par décision juridique, SEPHORA devra fermer ses magasins à 21 heures. Si l’entreprise ne s’exécute pas, il lui en coutera 80 000 € par infraction, constatée le recours à la Cour de cassation n’étant pas suspensif.

Cette décision juridique est importante car d’autres enseignes dérogent au code du travail en faisant travailler les salariés avec des horaires trop tardifs ou trop matinaux et pas seulement sur les Champs Elysées.

La FEC FO n’exclut pas d’introduire d’autres affaires juridiques pour faire fermer les entreprises qui ne respectent pas le droit des travailleurs.

 

De plus en plus d’enseignes étirent les plages horaires d’ouverture en espérant que le porte-monnaie des consommateurs va grossir dans le même temps. Mais le pouvoir d’achat est largement conditionné aux salaires. Et ce sont ces mêmes entreprises qui bloquent les salaires ou les augmentent a minima.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article