> LE RAPPROCHEMENT DE FRANCE 24 ET RFI SE POURSUIT EN CATIMINI

Publié le par angeline351

 

> LE RAPPROCHEMENT DE FRANCE 24 ET RFI SE POURSUIT EN CATIMINI

On aurait pu croire les salariés de RFI soulagés. Depuis 2008, ils mènent un combat acharné contre la fusion à marche forcée de leur radio avec France 24 au sein de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF). Cette réorganisation, voulue par Nicolas Sarkozy, a pris la forme d’un chaos mêlant grèves, motions de défiance, actions en justice et 300 suppressions de postes. 

L’élection de François Hollande, signataire de la pétition contre cette fusion, leur a redonné espoir. Début juin, le gouvernement a gelé le processus de rapprochement des deux médias en attendant les résultats d’une mission d’évaluation. Le 12 juillet, le P-DG de l’AEF, Alain de Pouzilhac, a été contraint de démissionner. Et dans la foulée, le gouvernement a annoncé son intention de préserver deux rédactions distinctes... mais sans revenir sur la fusion juridique, effective depuis février dernier. 

«Le climat reste hyper tendu et on s’approche d’un nouveau conflit», prévient Hugo Casalinho, délégué FO à RFI. Le déménagement de RFI de la Maison de la radio vers les locaux inadaptés de l’AEF à Issy-les-Moulineaux reste d’actualité, il est même programmé pour le 15 septembre. 

MENACE DE GRÈVE 

Malgré les promesses sur l’indépendance de chaque média, un pôle internet commun à la chaîne de télévision et à la radio va aussi voir le jour. 

«On n’a plus confiance, il y a eu beaucoup de paroles mais concrètement, François Hollande ne tient pas ses promesses et il achève le travail engagé par Nicolas Sarkozy», dénonce Hugo Casalinho. Pour protester contre le projet de déménagement, l’intersyndicale, à laquelle appartient FO, appelle à la grève le 12 septembre. Marie-Christine Saragosse, nommée P-DG de l’AEF le 6 septembre, n’aura pas connu de répit.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article