> DE LA «VACHE FOLLE» AU «PORC INCONTRÔLÉ»

Publié le par Communauté FO

> DE LA «VACHE FOLLE» AU «PORC INCONTRÔLÉ»
La suppression des effectifs (542 emplois entre 2007 et 2011 au niveau national, dont 37 au niveau de la région Bretagne) dans le domaine de la sécurité sanitaire de l’alimentation interdit aux ex Services vétérinaires de garantir la salubrité de la viande sortant des abattoirs.

Une expérimentation nationale sur les plus gros abattoirs de porcs de la région Bretagne a été décidée fin 2010 : elle permet aux exploitants de ces abattoirs d’assurer eux-mêmes l’inspection (en «autocontrôle») des viandes qu'ils vont vendre au consommateur!

En plus de cette expérimentation extraordinairement dangereuse, le non respect des règles fixées pour les contrôles indispensables à la protection de la santé publique et à la sécurité du consommateur, conduisent aujourd'hui à:

- une absence d’inspection dans de nombreux abattoirs de volailles de la région;

- l'impossibilité dans certains abattoirs de bovins de réaliser l’inspection des animaux vivants avant leur abattage, alors qu’il s’agit d’un point clé pour garantir la mise sur le marché de viande d’animaux en bonne santé;

- de très graves manquements dans le domaine environnemental (pourtant très sensible sur le sujet) et au niveau du traitement et de l’abattage des animaux.
http://www.force-ouvriere.fr/

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article