COMMUNIQUE FORCE OUVRIERE

Publié le par angeline351

 

 

Communiqué

 

 

Les orientations budgétaires 2011 du gouvernement :

Des crédits pour l’emploi en berne malgré la crise qui s’installe durablement

 

Suite au débat à l’assemblée nationale sur les orientations budgétaires 2011-2013, FO dénonce vigoureusement la restriction des crédits alloués aux politiques publiques de l’emploi, des jeunes et des handicapés.

 

Considérant que l’année 2011 sera encore particulièrement difficile notamment en matière d’emploi, la confédération demande une stabilisation du nombre de contrats aidés et un maintien du taux actuel de subvention de l’Etat car ces contrats sont des outils efficaces pour les salariés les plus fragiles sur le marché du travail.

 

FO considère également que la suppression totale de l’exonération de cotisations sociales de 15 points des particuliers employeurs s’agissant des services à la personne va engendrer un retour du travail dissimulé dans ces secteurs et une réduction du niveau des droits sociaux (notamment retraite) pour les salariées.

 

En outre, la ponction que souhaite opérer l’Etat sur les fonds paritaires de la formation professionnelle pour pallier au désengagement public et assurer le financement de mesures publiques est tout aussi inacceptable pour Force Ouvrière alors même que l’Etat et le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) ont conclu une convention cadre de trois ans.

 

Enfin, la volonté affirmée d’imposer au service public de l’emploi (Pôle emploi) « des gains de productivité importants » dans une période particulièrement tendue et délicate s’agissant de l’accompagnement des demandeurs d’emploi paraît pour le moins « contre productif ».

 

Force Ouvrière considère dès lors que ces annonces constituent une provocation à partir du moment où les personnes les plus en difficultés sur le marché du travail sont impactées et que les vrais questions des déficits publics et de la création d’activité créatrice d’emploi ne sont pas réellement traitées.

 

Paris, le 07 juillet 2010

 

Contact :

Stéphane LARDY

Secrétaire Confédéral

( 01 40 52 84 05/07

7 01 40 52 84 08

8 stephane.lardy@force-ouvriere.fr

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article