Brésil : la Révolution de vinaigre toujours en marche ?

Publié le par angeline351

Brésil : la Révolution de vinaigre toujours en marche ?

 

logwebvf.jpgLes manifestations prennent une importance relative au Brésil, le nombre des manifestants est en baisse, mais le mouvement a prit de l'ampleur en se propageant à d'autres villes du pays.

La nuit de mercredi a donc été marquée par une nouvelle nuit protestations où les manifestants se sont retrouvées entre 18 et 14 heures, heure locale.

Dans toutes les manifestations du pays, les revendications vont au-delà de la valeur du ticket de bus, d'autres plaintes contre le parlement, la corruption, les services de santé, le manque de qualité de l'enseignement public, les dépenses pour la Coupe du Monde 2014, ainsi que diverses causes particulières à chaque ville de la région, sont scandées. Les prix de l'immobilier en ville font aussi parti des plaintes des manifestants, et plus généralement la vie chère. En bref c'est la crise économique orchestrée qui est montrée du doigt.

La démonstration de force des manifestants c'est faite dans le calme cette fois, malgré quelques « cocktail Molotov » dans des lieux où, vraisemblablement, il n'y avait pas de manifestation.

Les manifestations ont été accompagnées par la police militaire et des agents de circulation dans chaque ville. Certaines rues ont été bloquées afin de diriger un minimum le mouvement. Aucun trouble n'a été enregistré.

 

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article