ARCELOR, EADS ET APRÈS?

Publié le par angeline351

 

 

> ARCELOR, EADS ET APRÈS?
La Fédération FO de la Métallurgie fait suite à son communiqué du 29 novembre relatant les risques d’une évolution du capital d’EADS au détriment de la France et maintient ses inquiétudes.

En fin de semaine dernière, la presse a de nouveau révélé les discussions en cours avec le gouvernement allemand et la chancelière Angela Merkel qui souhaite que Berlin monte à 12 % du capital et ce, au détriment de la France.

Alors qu’elle détenait une position dominante dans le secteur aéronautique européen, la France a déjà sensiblement perdu de son leadership depuis la création du Groupe intégré EADS en 1999.

Si nous en croyons les discussions actuelles, le gouvernement, à l’image d’ArcelorMittal, risque de laisser un autre secteur vital pour la France se fragiliser. Or, l’aéronautique, grâce à ses salariés et sa haute technologie, est un secteur compétitif qui booste les exportations françaises.

FO Métaux redemande au gouvernement de tout mettre en oeuvre afin de garder la répartition actuelle des 22,5% (15% Etat français et 7,5% Lagardère) et leur contrôle.

Madame Merkel, la locomotive de la rigueur en Europe, ne doit pas tout imposer. Le groupe EADS, face à ses succès, doit sécuriser son équilibre par le maintien actuel de la parité Franco/Allemande et par une forte présence de l’Etat français dans le capital.

lundi 3 décembre 2012
http://www.fo-metaux.com/


 MÉTAUX
 FORCE OUVRIÈRE MÉTAUX

 Secrétaire général:
Frédéric HOMEZ

Adresse:
9, rue Baudouin
75013 PARIS

 

 
   

Téléphone:
 01 53 94 54 00

Fax: 
01 45 83 78 87 

 

 

 

 

 

E-mail:
contact@fo-metaux.fr

Site internet:
http://www.fo-metaux.com

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article