Suicides à France Télécom :

Publié le par angeline351



Suicides à France Télécom :




Une vidéo mise en ligne par Mediapart montre le PDG en train de mettre la pression sur ses équipes, notamment sur celles de province, pour qui «la pêche aux moules», «c'est fini».

Alors que France Télécom est secoué par une vague de suicides , une vidéo, révélée par Médiapart, tombe bien mal pour Didier Lombard, le PDG d'Orange. Les images, tournées le 20 janvier dernier, montrent ce dernier mettre la pression sur ses employés. «On ne sait pas bien ce qui va se passer. Il va falloir qu'on s'adapte à la réalité qui va se présenter vers nous avec une rapidité encore plus grande», explique-t-il, avant de s'en prendre à directement au rendement des salariés.

«Ceux qui pensent qu'ils vont pouvoir continuer à être sur leur sillon et pas s'en faire tranquille, se trompent», martèle ainsi le PDG. Il prévient également les salariés de province qu'ils devront mettre les bouchés doubles à l'avenir : les salariés qui «ne sont pas à Paris, qui pensent que la pêche aux moules c'est merveilleux... Eh bien c'est fini». Une petite phrase qu'il explicite : «Même s'ils resteront aussi nombreux, il y aura autant de crédits, autant d'activités, il va falloir qu'on s'adapte aux sujets tels qu'ils sont sur la table aujourd'hui et pas ceux qu'on a rêvés il y a vingt ans.»

Un porte-parole de la direction d'Orange, contacté par Mediapart vendredi, a cherché à nuancer ces déclarations, tenues lors d'une réunion privée selon lui et dont les images n'étaient pas destinées à une diffusion publique : «C'est un homme qui s'adresse à des chercheurs du centre de recherche de Lannion, dont lui-même est issu», a-t-il expliqué. Il s'agissait «d'une blague entre camarades de Polytechnique. La pêche aux moules est une allusion à la Bretagne, il ne s'agissait pas de stigmatiser les fonctionnaires».

Publié dans VIDEOS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article