eléctions européennes...

Publié le par angeline351

Elections Européennes 2009



  • Les conservateurs triomphent dans toute l'Europe
    Samuel Laurent

    A l'exception de la Grèce, les partis socialistes et socio-démocrates européens sont les grands perdants de cette élection.

    Cet article sera mis à jour toute la soirée à mesure que les résultats des 27 pays seront communiqués.

    L'Europe reste bleue. A mesure que tombent les résultats des 27 pays de l'Union, une tendance s'affirme : celle d'une victoire des partis conservateurs, qui arrivent en tête de la plupart des Etats membres de l'Europe, sur fond d'abstention record.

    - En Allemagne (99 députés), Angela Merkel et sa coalition conservatrice CDU-CSU sont largement en tête, avec 38% dans les premières estimations, loin devant les socio-démocrates, qui réalisent l'un de leurs plus mauvais scores avec autour de 21%. Le parti libéral-démocrate (FPD) est donné à 10%, les Verts à 12% et le parti de Gauche (Die Linke) à 7,5%, selon les sondages de sortie des bureaux de vote.

    - En Grande-Bretagne, le Labour de Gordon Brown connaît également un recul important, avec une opposition conservatrice autour de 26% des voix, selon les estimations. Il serait peut-être même derrière le parti anti-européen Ukip.

    - En Autriche, les sociaux-démocrates du SPÖ sont aussi en recul, avec 23,9% des voix contre 29,7% aux conservateurs de l'ÖVP. Ils sont suivis de l'eurosceptique Hans-Peter Martin, qui fait une grosse percée à 17,9%, suivi de l'extrême-droite, en hausse avec 13,1% pour FPÖde Hans-Christian Strache et 4,7% pour le scissionniste BZÖ.

    - En Roumanie, la gauche du PSD et le centre-droit du PDL seraient au coude-à coude avec autour de 30% des voix. Ils sont suivis par les libéraux (PNL, opposition), avec environ 16% des suffrages, et l'Union démocratique des Magyars (UDMR, opposition), entre 9% et 10%.

    - En Espagne, la droite bat les socialistes de Jose Luis Zapatero avec 43% des voix contre 40,5%, selon des estimations. Le Parti populaire (PP) espagnol remporterait ainsi de 23 à 24 sièges sur un total de 50 à pourvoir, contre de 21 à 22 pour le Parti socialiste (PSOE), selon cette estimation de l'institut de sondage Demoscopico.

    - Au Portugal, droite et gauche sont au coude-à-coude. Selon les différents sondages réalisés à la sortie des urnes, le PS recueillerait entre 28 et 33% des voix contre 29 à 34% pour le PSD (droite), à l'issue d'un scrutin marqué par une forte abstention, supérieure à 61%.

    - En Italie : Le parti de Silvio Berlusconi remporterait largement les européennes en obtenant entre 39 et 43% des voix, contre 27 à 31% pour le principal parti de gauche, selon un sondage sortie des urnes de l'institut IPR à la clôture du scrutin.

    - En Pologne, le parti libéral sort grand vainqueur avec 45,3% des voix. Le parti conservateur Droit et Justice (PiS) des frères Kaczynski arrive en deuxième position, avec 29,5% des voix, devant la coalition de l'Alliance de la gauche démocratique (SLD) et de l'Union du travail (UP) dotés d'un soutien de 12% des électeurs et le Parti paysan (PSL, au pouvoir avec la PO) avec 7,9%.

    - A Chypre, avec 35,65% des voix, le Le parti d'opposition de droite Disy, qui disposait de trois des six sièges d'euro-députés chypriotes au Parlement européen sortant, perd toutefois un siège alors que l'Akel (34.90%) conserve ses deux mandats. Le parti centriste Diko (12,28%) et les socialistes de l'Edek (9,85%) se partagent les deux sièges restants.

    - En Finlande, le centre-droit remporte 22,8% des voix devant le centre (19,5%) et les sociaux-démocrates (17,6%).

    - En Lituanie, les chrétiens-démocrates obtiennent 26%, devant les sociaux-démocrates (19%).

    - En Hongrie, la droite triomphe avec 67% des voix et écrase les socialistes qui n'obitennent que 19%.

    - En Bulgarie, le centre-droit obtient 25,5%, les socialistes 19,7% et la minorité turque 14,1%.

    - En Slovénie, le centre-droit est à 26,4% contre 18,2% pour les sociaux-démocrates.

    - Quelques pays restent toutefois à gauche. C'est le cas de la Grèce, où le parti conservateur de Costas Caramanlis, le premier ministre, serait largement derriière le parti socialiste d'opposition.

    - Même chose en Suède où les sociaux démocrates devancent largement, avec 27,9%, le centre-droit (15,9%). On note par ailleurs dans ce pays le succès du parti pirate, qui fait 7,1% et possèdera donc un député européen.

    - Le Danemark, également, conserve une majorité de gauche avec 22,2% pour les sociaux-démocrates contre 20,7% pour les libéraux et 15,3% pour les écologistes.

    - En Belgique, la Wallonie accorde sa préférence aux socialistes qui obtiennent 29,2% contre 26,2% pour les libéraux et 23,3% pour les verts. En Flandres, en revanche, les chrétiens-démocrates totalisent 23,4% contre 20,1% pour les libétaux. A noter, le très fort score de l'extrême-droite flamande, qui totalise 16,2%.

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article