OH TARIFES 2009 ATTENTION

Publié le par angeline351


  • Assurance : évolution contrastée des tarifs en 2009
  • .

    Si les tarifs des contrats d'assurance auto vont légèrement baisser en 2009, ce ne sera pas le cas des primes habitations qui vont augmenter de 2% à 5% dès janvier.

    Si l'amélioration des comportements sur la route permet de sauver des vies, elle allège également le passif des compagnies d'assurance. Depuis le début de l'année, la mortalité routière est en recul de 7,4% par rapport aux premiers mois de l'année 2007 et le nombre de blessés a diminué de 10,5% selon les chiffres de la sécurité routière.

    Résultat : les tarifs des contrats automobiles en 2009 seront dans l'ensemble en très légère baisse. Ainsi, la Maaf réduit de 3,9% en moyenne le coût de ses primes d'assurances auto pour 2009, soit la cinquième année sans hausse. A la Maif, le tarif moyen va diminuer de 2%, alors que Pacifica prévoit une légère réduction de 1%. La compagnie leader sur le marché de l'assurance auto, la Macif a annoncé une baisse symbolique de ses tarifs de 0,4%. De son côté, la Matmut s'est engagée à maintenir ses tarifs jusqu'en 2010. Seuls Groupama-Gan et la MMA vont appliquer une hausse des primes de 1% en moyenne. Pour la GMF et AXA qui revoient leur tarif en avril, les tendances se dessineront en février 2009.

    La baisse de la sinistralité a certes allégé les coûts des assureurs, mais elle a été en partie compensée par la hausse des montants d'indemnisation alloués aux victimes par les tribunaux. Guillaume Rosenwald, directeur général adjoint de la Macif, évoque ainsi une augmentation de 9% des montants alloués par les tribunaux pour les accidents corporels les plus graves. En fonction des tribunaux, les sommes allouées aux victimes varient ainsi dans des proportions très importantes, du simple au quadruple. A ce facteur, il s'est ajouté le bond des prix des matières premières, qui a entraîné une hausse du coût des pièces détachées et de réparation.

     

    Hausse des assurances multirisques habitation

    Si l'automobile a bénéficié d'une baisse du nombre de sinistres, l'assurance multirisques habitation est victime du phénomène opposé, souligne la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA). La Macif évoque par exemple la progression des incendies. Dans ce contexte, seule la Matmut joue la carte de la stabilité des primes pour ses contrats habitations. Toutes les autres compagnies dont les changements tarifaires interviennent en janvier 2009 ont annoncé des hausses de primes : Maif (+2,6%), Pacifica (+3%) Maaf (+3,5%), Macif (+3,8%), Groupama-Gan (+4,5%) et la MMA (+5,1%).

    L'autre élément expliquant la hausse des tarifs habitation est lié à l'indice du coût de la construction. En effet, il sert de base de référence pour la plupart des assureurs en reflètant l'évolution des frais liés à la réparation des sinistres. Entraîné par la flambée des matières premières, l'indice a connu une escalade qui sera répercutée, au moins pour partie, dans les tarifs 2009.