LICENCIEMENT CHEZ LA REDOUTE!

Publié le par angeline351

La Redoute, plan licenciement, chomage, vente VPCLa Redoute, plan licenciement, chomage, vente VPCLa Redoute, plan licenciement, chomage, vente VPC
Distribution -

Ce "plan de relance" face au "déclin de la vente par correspondance traditionnelle" comprend d'ici 4 ans la fermeture de 81 poins de contacts avec la clientèle.

Objectif : "restaurer la compétitivité". La Redoute a annoncé mardi son intention de supprimer 672 emplois d'ici 4 ans dans le cadre d'un "plan de relance" face au "déclin de la vente par correspondance traditionnelle".
 
Ce "plan d'action", présenté en comité d'entreprise au siège à Roubaix (Nord), prévoit une réorganisation du siège qui touchera 151 emplois, la fermeture "étalée sur 4 ans" des 81 points de contacts avec la clientèle et qui emploient 430 collaborateurs et l'externalisation du traitement des commandes par courrier qui affectera 91 employés.
 
5.000 employés
 
"Le marché de la vente à distance se caractérise aujourd'hui par le déclin de la vente par correspondance traditionnelle que ne compense pas suffisamment le développement du web, par un environnement de plus en plus concurrentiel et par une tendance des prix à la baisse", explique la société.
 
"Le plan de relance présenté vise, grâce à l'utilisation du web comme canal de vente majeur et à l'adaptation des structures et des organisations, à développer une offre produit plus innovante et plus réactive, à créer une relation commerciale encore plus proche des clients et à mieux répondre à leurs attentes", est-il ajouté dans le communiqué. La Redoute emploie actuellement environ 5.000 personnes.

Le secrétaire d'Etat à la Consommation Luc Chatel a assuré mardi que le gouvernement "travaillait" avec La Redoute (Redcats, PPR). "Je suis ce dossier de près depuis plusieurs mois", a-t-il assuré sur BFM-TV.



Dans un communiqué, La Redoute indique, je la cite, que l'environnement est de plus en plus concurrentiel alors qu'on observe une tendance des prix à la baisse. « Le plan de relance présenté vise, grâce à l'utilisation du web comme canal de vente majeur et à l'adaptation des structures et des organisations, à développer une offre produit plus innovante et plus réactive, à créer une relation commerciale encore plus proche des clients et à mieux répondre à leurs attentes ».


Le département du Nord, souffre actuellement de plus en plus de la crise économique et du chômage, ces licenciements ne vont pas arranger les choses ! Il régne réellement un climat de sinistrose, sur ce département de la France.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
la question qui se pose: les salariés des dits "point de contacts" sont complètement isolés. comment mener une action pour organiser la riposte et la lutte pour le maintien de ceux-ci? dans la branche et sur les territoires.
Répondre