UNE REMONTE INQUIETANTE

Publié le par Olympia Sylvie angeline351



> CHIFFRES DU CHÔMAGE : UNE REMONTÉE INQUIÉTANTE




  L’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à l’ANPE en août 2008 confirme malheureusement l’inquiétude de Force Ouvrière qui appelait depuis quelques mois à la plus grande prudence face à la dégradation du marché du travail.

Aujourd’hui, la simple gestion administrative de la liste des demandeurs d’emploi de l’ANPE ne suffit plus à masquer l’ampleur de la crise économique et du marché du travail.

Alors que les crédits pour l’emploi vont reculer de 5%, que le nombre de contrats aidés va baisser en 2009, que la loi du 1er août 2008 sur l’offre raisonnable d’emploi vise à stigmatiser le chômeur en le forçant à reprendre des emplois précaires, la CGT-FO réclame, au-delà de l’incantation et des simples effets d’annonce, une réelle politique de soutien de la consommation et du pouvoir d’achat, des mesures fortes afin de dynamiser la croissance ainsi qu’une réelle politique de développement industriel du pays et une préservation des services publics.

L’aggravation de la situation des salariés et des demandeurs d’emploi n’est pas un « accident » mais illustre plutôt une crise du système capitaliste qui renforce les principales revendications de la CGT-FO dans le cadre des futures négociations sur l’assurance chômage qui devraient débuter le 15 octobre prochain.

Ainsi, dans ces temps difficiles d’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi et du nombre de travailleurs pauvres, la CGT-FO revendiquera prioritairement une amélioration de l’indemnisation des chômeurs, dont les saisonniers et les jeunes, avant toute baisse de cotisations

.


vos déleguées force ouvriere
Olympia & Sylvie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article