18.000 À 25.000 DÉCÈS D'ICI À 2050

Publié le par angeline351

 

 

 18.000 À 25.000 DÉCÈS D'ICI À 2050

Selon l’Institut de veille sanitaire (INVS), le cancer de la plèvre, une maladie étroitement liée à l’amiante, devrait encore causer de 18.000 à 25.000 décès d’ici à 2050. Le niveau maximum de morts aurait été atteint au début des années 2000, avec 600 à 800 décès annuels chez les hommes et 100 à 200 chez les femmes. Le cancer de la plèvre n’apparaît généralement qu’entre 30 et 45 ans après l’exposition à l’amiante, présent notamment dans le bâtiment, la construction navale ou la chaudronnerie. L’INVS relève qu’il convient d’ajouter aux estimations de mortalité «un nombre plus grand encore de décès par cancer broncho-pulmonaire, provoqué aussi par l’exposition passée à l’amiante».

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article