DIMANCHE ET IMPACTE SOCIAL !!!!

Publié le par Olympia

crise.jpgcrise.jpgcrise.jpg
crise.jpg



DIMANCHE ET IMPACT SOCIAL:

Des pans entiers de l'économie et notament les peits COMMERCES de centre ville risquent fort de disparaitre.Dans ces entreprises de moins de 10 salariés, sont occupées un peut moins d'un million de personnes, dont plus e 600 000 salariés.
Ces petits COMMERCES sont ceux qui font la richesse des centres villes au niveau des affaires, des conditions de vie des conommateurs, du choi des articles  et du mantien des commerces de premiere nécessité et de proximité, comme les commeres e bouche.

main.gifVOLONTARIATQuand les salariés sont payés à des niveux proches du SMIC,qu'ils sont à temps partiel et lde surcroit embauchés avec sur leur contrat de travail, une clause incluant l'éventuaité de travailler le dimanche, ils ne peuvent pas être considérés comme volontaires.
De plus, nul ne peut nier qu'il existe un vrai rapport de force et un lien de subordination entre employeur et salarié qui laissent ce dernier démuni devant les desiderata du premier.
Autre point important, la notion de volontariat n'existe pas en droit et n'est, à notre connaissance, jamais retenue par la Cour de Casation.

main.gif
salaires Le mot d'ordre du Président de la République : travailler plus pour gagner plus, s'avére faux dans le COMMERCE.
Comble de la mauvaise foi, pour pouvoir rémunerer les salariés tavaillant le dimanche, les entreprises (qui ont une enveloppe budgétaire qui n'est pas sensible), pénalisant les salariés des magasins qui n'ouvrent pa ce jour là en tirant l'ensemble des salariés ver le bas.La majoration des dimanches n'est donc qu'une leurre.
Le gouvernement parle également de laiser aux entreprises la négociation sur la majoration du ravail dominical.Quand on examine les remontées de nos sections sur les augmentations salariales, nous savons déjà que cela aboutira à un dumping social.Les grands groupes paieront, dans les premiers temps e moins, les autres entreprises seront condannées et leurs salariés avec elles, à un moins disant social.

federation-habillement-a3.jpgfederation-habillement-a3.jpgfederation-habillement-a3.jpgfederation-habillement-a3.jpgfederation-habillement-a3.jpg
vos  déléués
Olympia & Sylvie









federation-habillement-a3.jpgfederation-habillement-a3.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article