> 100 EUROS

Publié le par angeline351

 

FO Cadres

La taxe d’habitation au montant unique de 100 euros, due par chaque Irlandais, qu’il soit pauvre ou milliardaire, a été

 largement boycottée. À la date butoir du 31 mars, un foyer fiscal sur deux ne l’avait pas réglée, notamment à l’appel du mouvement CAHWT (Campaign Against Household and Water Taxes) et malgré la menace de fortes pénalités de retard. Rappelant la très impopulaire Poll Tax britannique instaurée par Margaret Thatcher, qui avait fini par entraîner sa chute en 1990, cette Household Tax s’inscrit dans les mesures imposées à l’Irlande par le FMI et l’Union européenne en 2010 en contrepartie d’un plan d’aide de 85 milliards d’euros. Le 5 avril dernier, la banque centrale irlandaise a soudain estimé que de nouvelles mesures d’austérité n’étaient pas nécessaires dans le pays. Cette annonce n’est peut-être pas non plus étrangère au fait que le 31 mai prochain, les Irlandais devront se prononcer par référendum sur le nouveau traité budgétaire européen.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article