Un jardin en l'honneur des soldats portugais de la Première Guerre mondiale inauguré en France

Publié le par angeline351

Un jardin en l'honneur des soldats portugais de la Première Guerre mondiale inauguré en France

Le Jardin portugais de la paix ouvrira ses portes aujourd'hui à Richebourg, dans le nord de la France, près du cimetière où sont enterrés 1 831 soldats portugais tués pendant la Première Guerre mondiale, avec une installation en marbre bleu provenant directement du Portugal.

Ce jardin en l'honneur des soldats portugais tués en France au début du XXe siècle fait partie de la nouvelle forêt du Richebourg, consacrant ainsi un espace aux centaines de combattants portugais tués en terres gauloises, évoquant notamment la bataille de la Lys, une des plus meurtrières pour les bataillons portugais, où, après 20 jours de combats, les Allemands sont vaincus.

Pour honorer le sacrifice des troupes portugaises, le studio portugais KWY.studio & Baldios a présenté le projet "Table", qui consiste en un banc circulaire en marbre bleu, du Portugal, au centre du jardin où plusieurs personnes peuvent se rassembler, dans un invitation à la réflexion sur les affrontements d'il y a un siècle.

"La Table est une construction circulaire et invite les visiteurs à réfléchir, partager et méditer sur la paix. [...] Pour nous c'était un beau projet, nous sommes très heureux d'y avoir travaillé et c'était une belle opportunité", a-t-il a déclaré l'architecte Max Théréné, qui a participé à l'élaboration du projet, dans des déclarations à l'agence Lusa.

Cette installation est entourée de 12 chênes et est située à côté d'un écosystème aquatique avec des joncs et des nénuphars. Selon l'association Art & Jardins, qui porte plusieurs projets dans cette région de France et est à la pointe de cette initiative, il s'agit d'un "lieu de mémoire, où les rencontres doivent faire réfléchir ceux qui nous ont précédés, souvenirs et partage".

Le jardin sera inauguré par l'ambassadeur du Portugal en France, Jorge Torres Pereira, par le chef d'état-major des armées portugaises, l'amiral António Silva Ribeiro, et par le chef d'état-major des armées françaises, le général Thierry Burkhard, avec le présence d'autres hauts gradés militaires des deux pays.

Le parcours de ce samedi sera dédié à la mémoire des soldats portugais à l'occasion du 104e anniversaire de la bataille de la Lys, un hommage étant également prévu au cimetière de Richebourg, avec attribution de décorations et dépôt de gerbes.

Publié dans PORTUGAL, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article