Poutine signe un décret obligeant l'Europe à payer le gaz russe en roubles

Publié le par angeline351

Poutine signe un décret obligeant l'Europe à payer le gaz russe en roubles

A partir de demain, 1er avril, l'Europe devra payer le gaz russe en roubles. Sinon, les contrats seront rompus.

Le président russe Vladimir Poutine a signé ce jeudi un décret déterminant qu'à partir de demain 1er, l'Europe devra payer le gaz russe en roubles (la monnaie officielle russe). Cette décision intervient comme une forme de représailles aux sanctions européennes adoptées en raison de l'offensive russe en Ukraine.

Les contrats seront interrompus si ces paiements ne sont pas effectués en monnaie russe.

"Pour acheter du gaz naturel russe, ils devront ouvrir des comptes en roubles auprès des banques russes. C'est à partir de ces comptes que seront effectués les paiements pour le gaz livré à partir de demain", a déclaré Poutine.

"Personne ne nous vend quoi que ce soit gratuitement, et nous ne ferons pas non plus de charité, ce qui signifie que les contrats existants seront interrompus", a-t-il ajouté.

Le Kremlin a dévalué la finalité de la mesure qui oblige les Européens à payer les factures de gaz en roubles plutôt qu'en euros, prétextant qu'il s'agit d'une simple question de change.

La Russie fournit environ un tiers du gaz européen, mais jusqu'à présent, les entreprises et les gouvernements occidentaux ont rejeté cette exigence de paiement en roubles comme une violation des contrats existants, qui sont fixés en euros ou en dollars.

Le gaz russe est crucial pour l'UE, qui cherche depuis le début de l'offensive militaire en Ukraine à trouver les moyens de sortir de cette dépendance.

La décision de passer au rouble permet à la Russie de soutenir sa monnaie nationale, qui a été fortement endommagée par les sanctions occidentales, mais privera le régime russe d'une source de devises très importante.

De plus, cela implique une révision des contrats d'approvisionnement existants, maintiennent les pays européens.

L'invasion russe de l'Ukraine a été condamnée par la plupart de la communauté internationale, qui a répondu en envoyant des armes à l'Ukraine et en imposant des sanctions à la Russie qui touchent pratiquement tous les secteurs, de la banque au sport.

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article