"Nous avons maintenant une nouvelle crise, qui nous affecte tous": António Costa a proposé de baisser la TVA au Conseil européen

Publié le par angeline351

Nous avons maintenant une nouvelle crise, qui nous affecte tous": António Costa a proposé de baisser la TVA au Conseil européen

La crise énergétique résultant de la guerre en Ukraine était l'un des principaux thèmes du sommet de Versailles et António Costa a révélé qu'il s'agissait d'un conseil pour discuter, « pas pour prendre des décisions ». Le premier ministre portugais a proposé à la Commission européenne une réduction de la TVA sur le carburant. « La Commission européenne étudiait la proposition que j'ai présentée afin d'avoir, pendant une période transitoire, la liberté pour chaque État membre de pouvoir procéder à une réduction de TVA », a garanti António Costa. "Afin que nous puissions avoir un impact effectif sur ce que représente le coût pour les consommateurs, à la suite de l'augmentation des prix", a-t-il garanti.

"Nous avons maintenant une nouvelle crise, qui nous affecte tous, dans laquelle un programme pour répondre à une crise précédente, Covid-19, est insuffisant pour une nouvelle crise", a déclaré António Costa.

Les "différentes modalités d'intervention sur les prix" étaient prévues pour la prochaine réunion du Conseil européen (24 et 25 mars) susceptible de contribuer à la réduction de la facture du gaz, et une décision sur la fin de l'indexation du prix de l'électricité à le prix du gaz, a déclaré Costa. Le Premier ministre estime que cette mesure pourrait profiter au Portugal, puisque "nous avons déjà une incorporation de 60% d'énergies renouvelables dans notre électricité" et, par conséquent, "nous avons un prix excessivement faussé par indexation sur le prix du gaz".

Sur la situation en Ukraine, le Premier ministre s'est félicité de la décision "rapide" d'aider à reconstruire le pays "lorsque la guerre sera finie".

Publié dans EUROPE, PORTUGAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article