"Je reste à Kiev. Dans la rue Bankova. Je ne me cache pas. Et je n'ai peur de personne. Je ferai tout ce qu'il faut pour gagner notre guerre patriotique." Dans la nuit du 12e jour de la guerre, Volodymyr Zelensky a de nouveau démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait abandonné l'Ukraine.

Publié le par angeline351

"Je reste à Kiev. Dans la rue Bankova. Je ne me cache pas. Et je n'ai peur de personne. Je ferai tout ce qu'il faut pour gagner notre guerre patriotique." Dans la nuit du 12e jour de la guerre, Volodymyr Zelensky a de nouveau démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait abandonné l'Ukraine.

Dans cette adresse, Volodymyr Zelensky fait le point sur l’avancée des Russes dans le pays, critique les accords non respectés par Moscou concernant les couloirs humanitaires, assure vouloir continuer à participer aux pourparlers en Biélorussie, et annonce un décret pour décorer 96 “héros” Ukrainiens.

“Nous n’avons pas peur”
Surtout, il félicite la résistance de son peuple. “Nous avons l’habitude de dire: le lundi est un jour difficile. Depuis le début de la guerre, nous sommes tous les jours lundi. Et maintenant, nous sommes habitués au fait que tous les jours et toutes les nuits seront comme ça”, a-t-il déclaré. Mais, souligne-t-il, la Russie “a oublié que nous n’avons pas peur des camions et des bâtons. Nous n’avons pas peur des tanks et des mitrailleuses. Surtout quand la chose la plus importante est à nos côtés: la vérité.”

Le président ukrainien a aussi voulu instaurer une note d’espoir en dessinant un projet pour le futur, malgré l’étau qui se resserre autour de Kiev,. “Nous savons que la haine apportée dans nos villes par l’ennemi, avec ses bombardements, ne restera pas. Il n’y en aura plus aucune trace. (...) Nous reconstruirons tout. Nos villes détruites par l’envahisseur seront meilleures que n’importe quelle ville de Russie.”

 

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article