Guerre en Ukraine. « Cela déchire le cœur »

Publié le par angeline351

500 personnes rassemblées ce lundi à La Roche-sur-Yon

 

 

À Angers comme ailleurs, la guerre est sur toutes les lèvres

 

Rassemblement de soutien aux Ukrainiens A NANTES

 

 

à Saint-Étienne

 

 

Laval :

 

 

Mayenne 

 

 

À Alençon,

 

 

Les Arrageois mobilisés pour soutenir le peuple ukrainien sur la place des Héros

 

Bordeaux en soutien à l'Ukraine,

 

à Poitiers

 

Paris, Berlin, Prague... 10 images fortes des manifestations de soutien aux Ukrainiens 

L’Europe se mobilise. De Berlin à Madrid en passant par Paris, Prague et Athènes, des centaines de milliers de personnes ont défilé ce dimanche aux couleurs de l’Ukraine pour dénoncer la guerre et l’invasion russe. Selon la police, 100 000 personnes ont défilé porte de Brandebourg dans la capitale allemande, 70 000 à Prague et 15 000 à Amsterdam.

« Berlin à 670 km de la ligne de front », « Stop the killer » ou encore « Pas de troisième guerre mondiale » pouvait-on lire sur les pancartes brandies en Allemagne, alors que le slogan « Stoppez la guerre ! Stoppez Poutine » est globalement ressorti des différentes mobilisations.

À Rome, les manifestants étaient réunis près de la basilique Sainte-Marie-des-Anges-et-des-Martyrs.

 

 

 

 à Madrid, où les manifestants ont réclamé la « paz » (paix en français).

À Athènes, des centaines de personnes ont manifesté devant le parlement grec

Des expatriés ukrainiens ont tenu à soutenir leurs compatriotes et dire « non à la guerre » devant un bâtiment de l’ONU à Erbil, dans le Kurdistan en Irak

La France au Portugal 

Le monde du football affiche son soutien au peuple ukrainien

De Londres à Munich, en passant par Lisbonne, Paris ou l'Italie, de nombreux joueurs, entraîneurs et dirigeants ont montré, tout au long du week-end, leur opposition à l'invasion russe décidée par Vladimir Poutine.

 

Lewandowski "espère" le soutien du "monde entier"

LE MONDE SOUTIEN L UKAINE                            

 

 

 

 

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article