Un faux vacciné meurt du Covid-19 à l'hôpital en France

Publié le par angeline351

Un faux vacciné meurt du Covid-19 à l'hôpital en France

La patiente aurait reçu un traitement différent si les professionnels de santé savaient qu'elle n'était pas vaccinée.

Une femme de 57 ans, munie d'un faux certificat de vaccination, est décédée du Covid-19 dans un hôpital de la région Ile-de-France. 

La femme en question a été admise à l'hôpital Raymond-Poincaré, garantissant qu'elle était vaccinée, un fait qui a conditionné le traitement qui lui a été administré. 

Le chef de l'unité de soins intensifs de l'hôpital a émis un avertissement ce vendredi afin que les patients ne mentent pas sur leur statut vaccinal, car cela pourrait nuire aux soins prodigués.

Le patient souffrait d'une forme sévère de la maladie "qui a rapidement évolué vers des lésions respiratoires sévères", a déclaré Djillali Annane, chef de l'unité de soins intensifs, dans une interview à RTL. Selon l'expert, si les médecins savaient que le patient n'avait pas été vacciné contre le Covid-19, ils lui auraient "donné précocement des anticorps neutralisants". 

Ces anticorps sont "efficaces pour réduire le risque de progression de la maladie", explique Djillali Annane. 

Selon le journal français, ce n'est pas unique. Le faux certificat de vaccination "ne protège pas contre le virus et peut conduire le médecin à des erreurs", a souligné Annane. C'est le mari de cette femme qui a finalement admis qu'elle n'était pas vaccinée. 

Publié dans SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article