Portugal se prépare à entrer dans une situation de catastrophe et à faire face à de nouvelles restrictions dès le 1er décembre prochain, mercredi.

Publié le par angeline351

Portugal se prépare à entrer dans une situation de catastrophe et à faire face à de nouvelles restrictions dès le 1er décembre prochain, mercredi.

 

La nouvelle variante Ómicron , en provenance d'Afrique du Sud, se trouve déjà dans notre pays , selon le directeur général de la Santé, Graças Freitas. Le Premier ministre, António Costa, a indiqué qu'il n'y avait toujours aucun cas d'infection du nouveau variant au Portugal, soulignant qu'il s'agissait d'une préoccupation mondiale, des cas ayant été détectés dans le monde entier, à savoir : Pays - Bas ,  Royaume-Uni ,  Italie,  Allemagne  et  Canada . Sur cette voie, le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a rappelé l'importance du « bon sens » et des mesures sanitaires à adopter dès ce mercredi.

Moderna a toutefois fait savoir que, si le développement d'un nouveau vaccin adapté à cette variante devenait nécessaire, le processus débuterait dans les premiers mois de 2022.

Plusieurs pays ont fermé les frontières aux passagers en provenance des territoires d'Afrique australe et tous les pays ont imposé l'obligation de présenter un test négatif au Covid-19 à l'arrivée. Les ministres de la Santé du G7 se réunissent aujourd'hui en urgence  pour revoir Ómicron.

 

Publié dans SANTE, PORTUGAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article