Fin du télétravail à 100% : oui, mais toujours masqués

Publié le par angeline351

Fin du télétravail à 100% : oui, mais toujours masqués

La troisième étape du déconfinement progressif de la population française surviendra le 9 juin 2021 avec un changement attendu autant que craint : la fin du télétravail à 100%. La publication, par le ministère du Travail, du protocole pour les entreprises confirme ce retour à une vie plus normale, même si le masque accompagnera toujours les salariés.

Télétravail : fin du 100% mais pas fin du principe
Rendu obligatoire à temps plein pour faire face à la pandémie de Covid-19, le télétravail est désormais entré dans les mœurs, pour le meilleur et pour le pire. Le 9 juin 2021, toutefois, il ne sera plus question de télétravail à temps plein : les entreprises devront fixer un nombre minimum de jours de télétravail pour les salariés éligibles à ce mode de travail, laissant donc la possibilité aux salariés de revenir dans les locaux et retrouver leurs collègues.

L’organisation du travail sera donc hybride, entre télétravail et présentiel… Ce qui ne changera pas, par contre, c’est la présence du masque : le protocole pour les entreprises publié par le ministère du Travail est très clair là-dessus. Le masque, en entreprise, ce doit être la norme sauf exceptions.

Travail et Covid : quelles règles pour le retour en présentiel ?
Les salariés devront donc porter le masque dans les open spaces, bureaux et espaces partagés, en plus de garder une distance d’un mètre minimum entre eux. Une exception : les salariés ayant des bureaux personnels dès lors qu’ils sont les seuls à être à l’intérieur.

Dans les ateliers, le masque pourra être enlevé si les salariés portent une visière, qu’ils gardent toujours une distance de deux mètres entre eux y compris en déplacement et si la ventilation correspond aux normes. En extérieur, le masque ne sera obligatoire qu’en cas de rassemblement tout comme dans les voitures de sociétés dès lors qu’il y a plus d’une personne à l’intérieur.

Néanmoins, quelques bonnes nouvelles : les restaurants d’entreprise peuvent rouvrir avec une jauge de 50% et les différents moments de convivialité, comme les pots de départ, seront à nouveau autorisés sous réserve de respecter les gestes barrière.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article