Déconfinement : le secrétaire général de FO craint "le retour des politiques d'austérité"

Publié le par angeline351

Déconfinement : le

secrétaire général de FO craint "le retour des politiques d'austérité"

En déplacement à Nancy pour clore les débats de Fédération générale des fonctionnaires-FO, Yves Veyrier le secrétaire général du syndicat a exprimé ce jeudi sur France Bleu Sud Lorraine, ses "inquiétudes sur les conditions de la sortie de crise sanitaire", craignant une vague de licenciements.

Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière (FO) est à Nancy ce jeudi 17 juin afin de clore les débats du congrès national de la fédération des fonctionnaires du syndicat. 

Invité de France Bleu Sud Lorraine il dit avoir "beaucoup d'inquiétudes sur les conditions de sortie de cette crise sanitaire" alors que le Premier ministre a annoncé la fin du port du masque obligatoire en extérieur à partir de ce jeudi "on va pouvoir tomber le masque mais il ne faudrait pas les emplois ou les salaires tombent en cascade. On est sur nos gardes". 

Nous craignons le retour des politiques d'austérité au nom du 'il va bien falloir payer le coût de la crise'

Yves Veyrier craint "le retour des politiques d'austérité au nom du 'il va bien falloir payer le coût de la crise'". Selon lui, tous les syndicats sont "unanimes : la priorité c'est l'emploi, c'est s'assurer que des jeunes vont trouver du boulot, que les femmes ne soient pas cantonnées, comme trop souvent, à des emplois à bas salaires, à des contrats à temps partiel et que les seniors gardent leur emploi parce que c'est ça qui rend difficile le droit à la retraite à la fin de la vie active".

Le secrétaire général de FO demande au gouvernement de conditionner les aides publiques "au non licenciement, au non versement de dividendes" et "à être très attentif au comportement de certaines entreprises". Il concède toutefois qu'il faut "la situation de manière très fine parce que la situation d'une petit entreprise n'est pas du tout la même qu'une entreprise côté au CAC 40 qui est à des niveaux record aujourd'hui".

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article