Voyager dans l'UE: dans quels pays pouvez-vous voyager et quels sont les prochains à ouvrir? Voir la liste, par dates

Publié le par angeline351

Voyager dans l'UE: dans quels pays pouvez-vous voyager et quels sont les prochains à ouvrir? Voir la liste, par dates

Dans la semaine où le Royaume-Uni entame une nouvelle étape de déflation, avec des voyages au Portugal, et alors que l'Europe ouvre progressivement ses portes aux voyages internationaux, il est temps de commencer à planifier vos vacances d'été là-bas.

Avec les Britanniques, l'Islande, Chypre, la Grèce et l'Allemagne ont également commencé à ouvrir leurs frontières.

Malgré l'assouplissement des restrictions, l'appréhension des touristes demeure au vu de ce qui peut évoluer au fil des mois. C'est pourquoi les agents de voyages et les gouvernements ont insisté sur la nécessité de garantir que tous les billets et toutes les réservations sont entièrement remboursables ou, à tout le moins, modifiables.

Consultez ici la liste des pays dans lesquels vous pouvez voyager aujourd'hui, préparée par «Forbes», avec les dates respectives annoncées jusqu'à présent, dans l'espace UE / Schengen et au Royaume-Uni.

Roumanie, depuis le 25 janvier

Uniquement pour les personnes vaccinées. Tous les autres voyageurs sont interdits ou doivent se conformer à une quarantaine de 14 jours (appliquée aux personnes non vaccinées aux États-Unis). Le pays prévoit de lever la quarantaine en juin.

Estonie depuis le 2 février

Tous les voyageurs vaccinés sont les bienvenus dans le pays, ainsi que les personnes déjà rétablies de Covid-19, qui n'ont pas besoin de mise en quarantaine. En outre, ils acceptent l'un des neuf fournisseurs mondiaux de vaccins possibles, mais les certificats doivent être rédigés en estonien, russe ou anglais et en alphabets romain ou cyrillique.

Pologne, depuis le 18 février

Le pays a ouvert ses portes, sans nécessité de mise en quarantaine, aux voyageurs entièrement vaccinés des pays de l'UE, d'Islande, du Liechtenstein, de Norvège, de Suisse, de Géorgie, du Japon, du Canada, de Nouvelle-Zélande, de Thaïlande, de Corée du Sud, de Tunisie et d'Australie.

Islande depuis le 18 mars

L'Islande a été l'un des premiers pays de l'espace UE / Schengen à s'ouvrir aux voyageurs entièrement vaccinés. Toute personne possédant un certificat de l'UE ou de l'OMS qui déclare avoir été entièrement vaccinée sera autorisée à entrer, à une exception près: le pays n'accepte pas le vaccin russe ou chinois. Pour ceux qui ne sont pas vaccinés, la quarantaine dure cinq jours et un test Covid-19 négatif est requis.

Croatie, depuis le 1er avril

Quiconque prouve, à son arrivée, qu'il est complètement vacciné ou qu'il a eu Covid-19 sera autorisé à contourner la quarantaine de 10 jours à laquelle les autres voyageurs doivent actuellement se conformer. L'obligation est de payer l'hôtel à l'avance.

Chypre, depuis le 10 mai

Le pays autorise l'entrée de passagers vaccinés de 65 pays, dont les États-Unis et le Royaume-Uni. Pour ceux qui ne sont pas vaccinés, le système des feux tricolores est appliqué: quiconque arrive de pays sur la liste «jaune» doit présenter un résultat de test négatif, celui qui vient de pays sur la liste «rouge» (comme les USA) devra faire un autre test à l'arrivée.

Allemagne, depuis le 13 mai

Les nouveaux arrivants n'ont pas besoin de se conformer à la quarantaine actuelle de 10 jours s'ils peuvent prouver qu'ils sont complètement vaccinés, qu'ils ont eu Covid-19 ou qu'un test négatif est effectué 72 heures avant l'arrivée. La quarantaine est cependant en vigueur pour les personnes qui viennent de régions que le pays considère comme «à haut risque», indépendamment des vaccinations ou des tests négatifs.

Grèce, depuis le 14 mai

La Grèce est le pays de l'UE qui a probablement fait le plus gros pari initial, s'ouvrant à tout le monde. À partir du 14 mai, les touristes des pays de l'UE, des États-Unis, du Royaume-Uni et d'Israël seront autorisés à visiter la Grèce s'ils ont été complètement vaccinés ou s'ils ont un test Covid-19 négatif. La quarantaine de sept jours n'est plus nécessaire.

Pays-Bas depuis le 15 mai

Le pays est ouvert aux voyages non essentiels à destination et en provenance de certains pays: le Portugal, Malte, l'Irlande, la Thaïlande, le Rwanda, les anciennes colonies hollandaises d'Aruba, Curaçao et Sint Maarten, et certaines îles grecques.

Italie, depuis le 16 mai

Le pays a déjà mis fin à la quarantaine pour les passagers du Royaume-Uni, de l'UE et d'Israël, s'ils sont entièrement vaccinés. Ils doivent cependant avoir un résultat négatif au test Covid-19 à leur arrivée. Si la politique réussit, l'Italie s'ouvrira à d'autres pays en juin.

Royaume-Uni depuis le 17 mai

Le Royaume-Uni fonctionne selon une liste de «feux de signalisation» de pays avec des restrictions de voyage différentes. Le Portugal a été inclus dans la liste «verte», de sorte que les passagers peuvent se déplacer librement sans quarantaine, mais ils doivent encore présenter un test Covid-19 négatif.

Malte, à partir du 1er juin

À partir du 1er juin, l'île méditerranéenne de Malte permettra aux touristes d'entrer dans le pays s'ils ont été complètement vaccinés et paiera même une somme modique s'ils séjournent dans des hôtels pendant plus de deux nuits, pour attirer plus de visiteurs.

France, à partir du 9 juin

Si le rythme de la vaccination se poursuit, le pays s'apprête à autoriser l'entrée de certains voyageurs internationaux à partir du 9 juin. Les détails sont encore inconnus, mais il semble qu'il sera plus facile de passer le contrôle aux frontières avec l'application TousAntiCovid au téléphone, où les documents de vaccination et / ou de test Covid-19 négatifs doivent être inclus.

Danemark, à partir du 26 juin

Le Danemark facilite actuellement l'ouverture à ses frontières et prévoit de rouvrir entièrement aux touristes internationaux d'ici le 26 juin, grâce au certificat vert numérique de l'UE. Le 1er mai a déjà rouvert pour les pays de l'espace UE / Schengen.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article