Emmanuel Macron annonce la vaccination pour tous dès le 12 mai 2021

Publié le par angeline351

Emmanuel Macron annonce la vaccination pour tous dès le 12 mai 2021

La vague de vaccination contre le Covid-19 entre dans sa phase finale. Le chef de l’État a annoncé l’ouverture de la vaccination pour tous à compter du 12 mai prochain.

L'ouverture prochaine de la vaccination pour tous
C’est durant une visite au vaccinodrome du Parc des expositions de la Porte de Versailles qu’Emmanuel Macron a donné le dernier coup d’accélérateur de la vague de vaccination contre le Covid-19 en France. Le président de la République a ainsi annoncé l’ouverture de la vaccination pour tous, à compter du 12 mai prochain, dans l’Hexagone.

Jusqu’à présent, le calendrier de la vaccination était assez précis, et tout le monde ne pouvait pas prétendre à ses deux doses de vaccin. L’exécutif semble désormais vouloir aller plus loin, et surtout plus vite, en profitant de la chute du taux d’incidence dans tous les départements français. Au 12 mai prochain, tout le monde pourra se rendre dans un centre de vaccination afin de recevoir ses injections.

Une vaccination sous réserve de doses disponibles
Évidemment, cette annonce est corrélée à la quantité de vaccins disponibles en France. Concrètement, le 12 mai prochain, si vous êtes majeur, vous pourrez prendre rendez-vous pour vous faire vacciner, à la seule condition que les doses de vaccin soient disponibles la veille. Avant cette date butoir, de nouvelles catégories de personnes seront autorisées à se faire vacciner.

Sont tout d’abord concernés les jeunes de 16 et 17 ans atteints de pathologies à très haut risque de forme grave. Ceux-là peuvent se faire vacciner dès ce jeudi 6 mai, avec le vaccin Pfizer-BioNTech. Seront enfin concernées, à partir de lundi prochain, toutes les personnes de plus de 50 ans. Si vous êtes concernés, sachez que vous pourrez prendre rendez-vous à compter du vendredi 7 mai prochain.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article