Covid-19. Pourquoi il ne faut pas partager son certificat de vaccination sur les réseaux sociaux

Publié le par angeline351

Covid-19. Pourquoi il ne faut pas partager son certificat de vaccination sur les réseaux sociaux

Les internautes qui partagent leur certificat de vaccination contre le Covid-19 sur les réseaux sociaux s’exposent à de gros risques, comme l’a soulevé un gendarme spécialisé en cybersécurité sur Twitter, jeudi 13 mai. En effet, les QR codes visibles sur le document peuvent donner accès à des données personnelles sensibles.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux internautes partagent sur les réseaux sociaux leur fierté d’avoir pu accéder à la vaccination contre le Covid-19.

Mais en publiant son certificat délivré à l’issue des injections, on peut prendre de gros risques liés à la protection des données personnelles, alerte BFMTV jeudi 13 mai. Nos confrères relaient en effet le tweet d’un gendarme spécialisé dans la cybercriminalité et qui alerte les internautes

Sur le document remis à l’issue de la vaccination, deux QR codes sont imprimés. Le premier a vocation à être utilisé dans le cadre du pass sanitaire, le second servira à l’application TousAntiCovid. Ces codes permettent d’accéder à des informations telles que l’identité de la personne, sa date de naissance, la date d’injection, le vaccin reçu, etc.

Mails frauduleux et usurpation d’identité
Si ces informations ne seront pas dévoilées lors du scan à l’entrée de certains grands événements festifs dans les prochaines semaines, elles sont en revanche accessibles via n’importe quelle application dédiée. C’est pourquoi il est impératif de ne pas diffuser les QR codes sur Internet.

Deux risques peuvent en découler : des tentatives de phishing et l’usurpation d’identité. Dans le premier cas, les internautes s’exposent à l’envoi de mails frauduleux de la part de hackeurs qui profiteraient des informations confidentielles sur la vaccination pour mettre en confiance leurs victimes. Dans le second, une personne malintentionnée pourrait récupérer le QR code d’un patient vacciné pour s’en servir à l’entrée de manifestations, dans le cadre du pass sanitaire.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article