Covid-19 : les médecins de Wuhan font de terribles révélations

Publié le par angeline351

Covid-19 : les médecins de Wuhan font de terribles révélations

Depuis le début de la pandémie du covid-19, tous les regards se tournent vers la Chine. La Chine qui, très étrangement, et alors qu’elle est le berceau de virus, s’en sort particulièrement bien. Or, dans un documentaire réalisé récemment par la télévision britannique, les médecins de Wuhan confirment avoir été sommés de se taire !

Covid-19 : les médecins de Wuhan confirment avoir menti
Alors que le monde entier est à l’arrêt et que le covid-19 fait des millions de cas et de décès la Chine s’en sort étrangement bien ! En effet, le bilan est plutôt bon de manière générale ce qui ne fait qu’attirer l’attention et surtout les soupçons des états à l’international.

Or, récemment, la chaîne britannique ITV a décidé d’aller directement enquêter sur place et revient avec un documentaire : Outbreak: The Virus That Shook The World ou Épidémie : le virus qui a secoué le monde. À l’intérieur, on découvre qu’en réalité, les médecins de Wuhan ont été obligés de se taire et de se plier aux autorités. « Nous savions que le virus se transmettait d’homme à homme. Mais quand nous avons assisté à une réunion à l’hôpital, on nous a dit de nous taire. Les responsables de la province ont dit à l’hôpital de ne pas dire la vérité. »

La Chine aurait géré l’épidémie de façon désastreuse !
Pire encore, et alors que l’épidémie du covid-19 prend une ampleur sans précédent, la Chine autorise les rassemblements et notamment, le Nouvel An lunaire qui rassemble des milliers de personnes.

« La gestion des premiers instants de l’épidémie a été un désastre, un échec. Je pense que la pandémie aurait pu être évitée au début si la Chine avait été transparente et avait rapidement apporté les informations nécessaires au reste du monde. »

Le plus étrange, c’est qu’aujourd’hui encore, tout le monde ignore les conséquences qu’a put avoir l’épidémie dans le pays. Et lorsqu’on pose des questions, on obtient rarement des réponses… « Quelle était l’échelle de l’infection ? Quelle importance avait l’épidemie ? Combien de patients étaient infectés ? Nous ne savions pas. Seuls eux le savaient. Pourquoi la Chine n’a pas parlé de la transmission inter-humaine aux autres pays avant ? » En bref, c’est un document à charge qui pour le moment, n’a pas suscité de déclarations de la part du gouvernement chinois.

 

 

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article