Réouverture des concerts : les professionnels demandent des expérimentations

Publié le par angeline351

Réouverture des concerts : les professionnels demandent des expérimentations

Plusieurs fois reportées, les expérimentations de concerts avec du public sont de nouveau demandées par le syndicat du secteur, Prodiss. Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, diffusée lundi 12 avril, les professionnels espèrent bien avoir gain de cause.

Reprise des concerts : une lettre ouverte au Président

De nombreux festivals ont dû renoncer à leur édition 2021, suite au protocole sanitaire encore trop flou et difficilement applicable. Le syndicat du spectacle musical et de variété, Prodiss, demande dans une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron, la validation d’un concert-test.

Une expérimentation nécessaire pour aider le secteur des musiques impacté par la crise sanitaire. « Nous travaillons depuis plusieurs semaines avec l'AP-HP (l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris) à une expérimentation : le projet Ambition Live Again », explique le syndicat dans sa lettre.

Des projets de tests avec du public reportés
Dans le reste de l’Europe, des concerts-tests se sont déjà tenus à Barcelone ou Amsterdam. En France, deux projets ont été lancés à Marseille et à Paris mais ont sans cesse été reportés depuis les premiers calendriers proposés.

Ces concerts-tests doivent permettre de préparer une éventuelle réouverture des salles de concerts debout pour l’automne prochain. « Nous avons un temps lent de redémarrage, si on nous dit ‘oui’ seulement en septembre, c’est trop tard, il n’y aura rien en septembre 2021 », prévient le syndicat.

Dans l'urgence, le Premier ministre Jean Castex a annoncé mardi la suspension des vols entre le Brésil et la France jusqu'au 19 avril en raison des inquiétudes autour d'un variant, considéré comme plus dangereux, mais encore très minoritaire en France.

Les deux derniers vols Air France en provenance de Sao Paulo et Rio de Janeiro ont atterri peu avant 07H00 à Roissy.

Selon le ministre de la Santé, Olivier Véran, les contaminations comptaient "80% de variant d'origine britannique" et "un peu moins de 4% des variants brésilien et sud-africain".

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article