Dispositif 100% santé : les opticiens parmi les mauvais élèves

Publié le par angeline351

Dispositif 100% santé : les opticiens parmi les mauvais élèves

D’après une enquête menée par la répression des fraudes (DGCCRF), les opticiens ne joueraient pas suffisamment le jeu du dispositif 100% santé, entré en vigueur le 1er janvier 2020.

La DGCCRF visite les magasins d'optique
Il s’agissait d’une promesse de campagne d’Emmanuel Macron qui s’est généralisée depuis le 1er janvier 2020. Le dispositif 100% santé permet le remboursement intégral de lunettes ou encore de prothèses auditives qui se trouvent sur une liste bien précise établie par le gouvernement.

Mais selon les premiers chiffres de l’enquête de la répression des fraudes, les opticiens ne seraient pas les plus impliqués dans ce dispositif. La DGCCRF organise depuis plusieurs semaines des visites de magasins de lunettes et demandent des devis aux commerçants.

Lunettes : seulement 16% des clients ont bénéficié du dispositif 100% santé
Il en ressort que trop souvent, la réforme 100% santé n’a pas été abordée entre le vendeur et son client. Depuis le début de l’enquête, 60% des opticiens visités présentent un problème : des offres mal présentées ou pas présentées du tout, dévoilent-ils, mardi 13 avril, dans une réunion avec le ministre de la Santé.

Résultat en 2020, seulement 16% des clients ayant acheté des lunettes ont bénéficié du dispositif, malgré un objectif fixé par le gouvernement à 20%. Une proportion faible, comparé au secteur des prothèses auditives où 52% des ventes sont effectuées avec le dispositif 100% santé.

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article