Covid-19 : comment les États restreignent les voyages à l’étranger

Publié le par angeline351

Covid-19 : comment les États restreignent les voyages à l’étranger

Le Covid-19 est un virus qui évolue. Et les variants étrangers inquiètent au plus haut point les pouvoirs publics qui tentent désormais de limiter les voyages.

 

Des vols suspendus entre le Brésil et la France
Un nouveau variant a fait son apparition. Il est brésilien, mais il ne sent pas bon le sable chaud ni le climat de Copacabana. Cette variante du Covid-19 est jugée plus virulente, et plus contagieuse, par les autorités politiques et sanitaires françaises. Au point que ces dernières ont pris des mesures de limitation de voyages vers le Brésil, depuis l’Hexagone.

En effet, tous les vols entre le Brésil et la France ont été suspendus, et cela jusqu’au 19 avril prochain. Il faut dire qu’en raison de la virulence du variant brésilien, le Brésil fait face à une aggravation de la pandémie, depuis le mois de février dernier. Cette interdiction des vols pourrait s’étendre à d’autres pays, avec les mesures qui pourraient être présentées lundi prochain par le gouvernement.

Des certificats sanitaires pour voyager en Europe cet été
En période de pandémie, la fermeture des frontières demeure une vraie tentation pour les États, bien conscients néanmoins des conséquences humaines et économiques que cela peut engendrer. L’Europe réfléchit d’ailleurs à un moyen de mieux contrôler les flux de voyageurs pour les mois à venir, et notamment pour l’été prochain, avec une hypothétique reprise du tourisme international.

Les États-membres de l’Union européenne ont ainsi conclu un accord sur la création de certificats sanitaires, dans le but de favoriser la reprise des vols internationaux pour l’été. Ces certificats permettront aux personnes vaccinées, guéries, ou justifiant de tests PCR négatifs, de pouvoir voyager plus facilement au sein de l’Union européenne. Des certificats qui pourraient rester en vigueur pendant un an…

 

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article