L'OMS approuve le vaccin à dose unique Johnson & Johnson

Publié le par angeline351

L'OMS approuve le vaccin à dose unique Johnson & Johnson

 

'Organisation mondiale de la santé (OMS) a autorisé ce vendredi le vaccin contre le covid-19 à dose unique de Johnson & Johnson (J&J). Selon l'OMS, la décision a été prise sur la base de l'autorisation de l'Agence européenne des médicaments (EMA), qui a été annoncée ce jeudi.

«Chaque nouvel outil sûr et efficace contre la covid-19 est une autre étape vers le contrôle de la pandémie», a déclaré le Directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de la conférence de presse d'aujourd'hui.

Cependant, le responsable a souligné que «l'espoir offert par ces outils ne se matérialisera pas tant qu'ils ne seront pas mis à la disposition de tous dans tous les pays», appelant à une distribution plus juste et équitable.

L'EMA et la Commission européenne ont approuvé hier le vaccin monodose J&J, qui a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour tous les États membres. Il s'agit du quatrième approuvé par le régulateur européen, après Pfizer / BioNTech, Moderna et AstraZeneca / Oxford.

Le vaccin de Janssen (filiale européenne de J&J) est le premier vaccin unidose à être approuvé par l'OMS. Bien qu'il soit moins efficace que Moderna ou Pfizer / BioNTech, tous deux avec des résultats supérieurs à 94% dans les essais cliniques, le vaccin J&J est celui qui offre le plus d'avantages.

L'un des avantages les plus évidents est qu'il s'agit d'une seule dose, ce qui facilite toute la logistique autour de l'administration du médicament. Bien qu'il ne puisse pas éliminer la maladie, le vaccin J&J a son propre rôle dans la prévention des pires résultats du covid-19: l'hospitalisation et la mort.

Dans des essais dans le monde entier, il s'est avéré efficace à 66% dans la prévention de l'infection totale par le nouveau coronavirus et à 85% dans la prévention des cas graves de covid-19, quatre semaines après la prise du vaccin.

Publié dans EUROPE, INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article