L'Allemagne fait face à une augmentation exponentielle des infections

Publié le par angeline351

L'Allemagne fait face à une augmentation exponentielle des infections

L'Allemagne est confrontée à une augmentation "clairement exponentielle" du nombre d'infections à covid-19, principalement en raison de la propagation de la variante initialement détectée au Royaume-Uni, a déclaré aujourd'hui Robert Koch, vice-président de l'Institut de santé publique.

Il est fort possible qu'à Pâques, nous ayons une situation similaire à celle que nous vivions avant Noël, avec un nombre très élevé de cas, de nombreux cas graves et décès, et des hôpitaux surpeuplés », a prévenu Lars Schaade lors d'une conférence de presse.

Nous sommes dans la troisième vague de la pandémie, les chiffres augmentent et le nombre de variantes est élevé", a ajouté le ministre de la Santé Jens Spahn.

Les autorités sanitaires allemandes ont annoncé aujourd'hui que plus de 17 000 cas ont été officiellement signalés en 24 heures, soit environ 5 000 de plus qu'il y a une semaine.

Le taux d'incidence atteint aujourd'hui 95,6 personnes pour 100 mille habitants (jeudi il y en avait 90), étant très proche du taux de 100, ce qui déclenche de nouvelles restrictions.

La chancelière allemande Angela Merkel et les dirigeants des 16 Länder (États de la région) se réuniront lundi pour décider d'adopter à nouveau des mesures restrictives, telles que des fermetures, des fermetures, après l'ouverture décrétée début mars.

Malgré cela, l'Allemagne prévoit de stopper le nombre croissant d'infections avec un renforcement de la campagne de vaccination, avec la reprise de l'administration du médicament par la société pharmaceutique AstraZeneca aujourd'hui, après quatre jours d'interruption.

Mais "une analyse honnête de la situation montre qu'il n'y a toujours pas assez de vaccins en Europe pour éviter la troisième vague avec la seule vaccination", a admis le ministre de la Santé.

"Même si les livraisons des commandes de l'Union européenne sont désormais satisfaites, il faudra plusieurs semaines pour que les groupes à risque soient complètement vaccinés", a-t-il ajouté.

"Ce n'est qu'alors que nous pourrons parler d'une plus grande ouverture de la société. Par conséquent, il faudra encore faire preuve de patience", a demandé Jens Spahn.

"On peut le voir à travers les yeux que l'on veut, mais il faut retourner au confinement", a défendu l'expert sanitaire social-démocrate, Karl Lauterbach, lors d'une conférence de presse.

Depuis le début de la crise sanitaire, l'Allemagne a enregistré 74 358 décès par covid-19 et 2 629 750 infectés, dont 2 401 700 se sont rétablis.

La pandémie de covid-19 a causé au moins 2 682 032 décès dans le monde, résultant de plus de 121,2 millions de cas d'infection, selon un rapport de l'agence française AFP.

Publié dans INFORMATION, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article