Covid-19: le Royaume-Uni garantit que le vaccin AstraZeneca est sûr et efficace

Publié le par angeline351

Covid-19: le Royaume-Uni garantit que le vaccin AstraZeneca est sûr et efficace

Le Royaume-Uni continuera de mettre en œuvre son programme national de vaccination, qui comprend le vaccin créé par la société pharmaceutique AstraZeneca en collaboration avec l'Université d'Oxford, et celui développé par Pfizer / BioNTech, a déclaré un porte-parole officiel du Premier ministre Boris Johnson.

"Nous avons été clairs lorsque nous disons que (le médicament d'AstraZeneca) est sûr et efficace et, lorsque nous demandons aux citoyens de le prendre, ils doivent le faire en toute confiance", a-t-il ajouté.

Le porte-parole a ajouté que "les résultats de ce programme de vaccination commencent à se voir dans la diminution du nombre de cas enregistrés à travers le pays, du nombre de décès et du nombre d'hospitalisations".

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré aujourd'hui qu'il n'y avait aucune preuve, à ce jour, d'un risque accru de coagulation sanguine chez les personnes vaccinées contre le covid-19.

"Les informations disponibles à ce jour indiquent que le nombre de thromboembolies chez les personnes vaccinées n'est pas supérieur à celui observé dans l'ensemble de la population", précise l'EMA dans une note envoyée à l'agence de presse France-Presse.

L'Autriche a annoncé dimanche qu'elle avait cessé d'administrer un lot de vaccins produits par le laboratoire anglo-suédois après le décès d'une infirmière de 49 ans qui avait succombé à de "graves problèmes de coagulation" quelques jours à peine après avoir reçu le vaccin.

Quatre autres pays européens, l'Estonie, la Lituanie, la Lettonie et le Luxembourg, ont alors suspendu la vaccination avec des doses du même lot, livrées dans 17 pays et qui comprenaient un million de vaccins.

L'Agence italienne des médicaments (AIFA) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait également suspendu temporairement la vaccination d'un lot du médicament AstraZeneca par mesure de précaution, après des rapports de problèmes de coagulation diagnostiqués dans plusieurs pays européens.

Le Danemark, l'Islande et la Norvège ont également annoncé aujourd'hui la suspension de l'utilisation du vaccin AstraZeneca, malgré une enquête préliminaire de l'EMA mercredi soulignant qu'il n'y avait aucun lien entre le vaccin AstraZeneca et le décès en Autriche.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article