Covid-19: le Royaume-Uni avec 158 décès supplémentaires et 6040 cas

Publié le par angeline351

Covid-19: le Royaume-Uni avec 158 décès supplémentaires et 6040 cas

Le Royaume-Uni a enregistré 158 décès supplémentaires et 6 040 cas de covid-19 au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de décès à 124 419, selon les derniers chiffres officiels.

Le nombre de décès représente une diminution par rapport aux 236 décès enregistrés vendredi, mais les cas ont légèrement augmenté par rapport aux 5 947 signalés au cours de la période précédente.

Le total cumulé des cas de covid-19 au Royaume-Uni est de 4 213 343.

À ce jour, 22 887 118 personnes ont reçu la première dose d'un vaccin contre le nouveau coronavirus, dont 1 090 840 ont reçu une deuxième dose, administrée à des intervalles allant jusqu'à 12 semaines.

Dans la mise à jour hebdomadaire publiée vendredi, l'indice de transmissibilité effective (Rt) au Royaume-Uni a légèrement augmenté pour se situer entre 0,7 et 0,9 (entre 0,6 et 0,9 la semaine dernière), mais la transmission du virus continue de baisser.

Une étude de l'institut national des statistiques sur la prévalence du virus en Angleterre en dehors des hôpitaux a identifié qu'une personne infectée sur 220, entre le 21 et le 27 février, équivaut à 248.100 personnes, le chiffre le plus bas depuis octobre 2020 et environ 25% du niveau enregistré en janvier.

Les données sont basées sur des tests sur 684 875 personnes, qu'elles présentent ou non des symptômes, et n'incluent pas les hôpitaux et les maisons de retraite.

La semaine précédente, entre le 13 et le 19 février, la même étude avait retrouvé un cas de contagion chez 145 personnes, soit 373 700 personnes.

Cependant, il est toujours au-dessus du niveau d'août de l'année dernière, alors qu'il n'y avait qu'une seule infection sur 2 000 personnes.

La pandémie de covid-19 a causé au moins 2 581 034 décès dans le monde, résultant de plus de 116 millions de cas d'infection, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

 

Publié dans INFORMATION, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article