Mobilisation contre le projet Hercule

Publié le par angeline351

Mobilisation contre le projet Hercule

 

Ils étaient plusieurs centaines à se rassembler devant l’Assemblée nationale, mercredi 10 février, à l’appel de l’intersyndicale, dont FO, alors même que se déroulait l’audition de Jean-Bernard Lévy, PD-G d’EDF et du ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, devant les députés, quant au projet Hercule.

Depuis l’automne 2020, c’était la 5e journée de grève, alors que les 4 autres avaient déjà été massivement suivies. Pour les syndicats, Hercule signifie un « démantèlement » pur et simple d’EDF qui serait scindé en trois entités.

L’intersyndicale demande l’ouverture d’une large concertation interne et externe sur l’avenir d’EDF, et s’oppose au projet, synonyme de privatisation. Ce projet a pour but le démantèlement d’EDF, solution qui n’est sûrement pas une réponse à la hauteur de l’urgence climatique et des enjeux de service public. L’État doit clairement choisir entre intérêt général et intérêts particuliers d’acteurs opportunistes indifférents aux intérêts à long terme du pays.

 

 

Publié dans INFORMATION, COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article