Loire-Atlantique. Deux gendarmes blessés par des tirs de plombs à Malville

Publié le par angeline351

Loire-Atlantique. Deux gendarmes blessés par des tirs de plombs à Malville

Des gendarmes ont été visés par des tirs de plomb lors d’une interpellation à Malville, entre Nantes et Saint-Nazaire, ce lundi 15 février à l’aube. Deux ont été blessés.

L’interpellation prévue à Malville ce lundi 15 février 2021, à l’aube, a mal tourné pour les gendarmes de la compagnie de Saint-Nazaire. Sur place, l’homme qu’ils venaient chercher a répondu par des tirs de plomb.

Trente jours d’incapacité de travail
Sur les quatre gendarmes présents, deux ont été blessés et hospitalisés. L’un, âgé de 45 ans est ressorti dans la journée, avec cinq jours d’incapacité temporaire de travail. L’autre, 48 ans, a été opéré, et devrait rester au minimum trente jours en incapacité temporaire de travail.

L’équipe du Psig (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) qui est intervenue était composée d’un officier et de trois sous-officiers.

Agression à Besné
L’auteur des tirs, âgé de 24 ans, a finalement été interpellé. Il était recherché car également suspecté d’être l’auteur d’une agression à l’arme blanche ayant eu lieu dans le week-end à Besné, à une vingtaine de kilomètres de Malville. Deux jeunes âgés de 19 et 20 ans ont en effet été blessés à la tête et au dos et transportés aux urgences de Saint-Nazaire.
Pour les tirs, le parquet de Saint-Nazaire a été dessaisi au profit du pôle criminel du parquet de Nantes. L’auteur pourrait être mise en examen pour tentative d’homicide.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article