La trêve hivernale est prolongée jusqu’au 1er juin 2021

Publié le par angeline351

La trêve hivernale est prolongée jusqu’au 1er juin 2021

Face à la crise sanitaire, les pouvoirs publics ont pris la décision de repousser la fin de la trêve hivernale au 1er juin prochain.

Trêve hivernale : un report de trois mois supplémentaires
Un report et un accompagnement des propriétaires. Voici ce qu’a annoncé le gouvernement à destination des ménages menacés d’expulsion locative. En pleine gestion de la crise sanitaire, les pouvoirs publics ont pris la décision de reporter de trois mois la fin de la trêve hivernale, cette période où les expulsions locatives sont suspendues. Généralement au moment le plus froid l’année, comme son nom l’indique.

La trêve hivernale devait, comme chaque année, s’achever le 31 mars prochain. Une fin qui signifiait alors la reprise des expulsions locatives. Mais en raison de la crise sanitaire, le gouvernement accorde un sursis de trois mois supplémentaires. Interrogé mardi 2 février sur France Info, le président de la Fondation Abbé Pierre a salué cette décision, indiquant néanmoins qu’elle ne pouvait pas être prise sans un accompagnement des personnes menacées.​​​​​​​

30.000 procédures en cours
Cet accompagnement des pouvoirs publics se fera, non pas pour les personnes en situation d’expulsion, mais en faveur des propriétaires lésés qui risquent de ne pas toucher leur loyer pendant trois mois supplémentaires. De son côté, la Fondation Abbé Pierre réclame la mise en place d’un fonds national d’aide aux impayés. Ce à quoi la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, est également favorable.

En raison de la crise sanitaire, et de l’entrée dans la précarité de nombreux ménages, on estime à 30.000 le nombre de procédures d’expulsions en cours en France actuellement. Soit un chiffre deux fois plus important que la moyenne annuelle. Reste désormais à savoir si les ménages menacés d’expulsion réussiront à trouver en trois mois une solution de relogement pérenne, ou au moins temporaire.

Publié dans INFORMATION, VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article