L'Italie compte désormais un total de 2 560 957 cas positifs confirmés depuis le début de la pandémie dans le pays, le 21 février .

Publié le par angeline351

Ce lundi, les autorités sanitaires italiennes ont signalé 7 925 nouveaux cas confirmés et 329 décès supplémentaires, liés au dernier jour.

La protection civile italienne a signalé lundi 7925 nouveaux cas supplémentaires d'infection par un nouveau coronavirus, en baisse par rapport à la veille (11252), maintenant la tendance à la baisse observée depuis quelques semaines.

 

L'Italie compte désormais un total de 2 560 957 cas positifs confirmés depuis le début de la pandémie dans le pays, le 21 février.

Au cours des dernières 24 heures, 142 419 tests de diagnostic ont été effectués, 70 945 de moins qu'hier (213 364). Le taux de positivité est désormais de 5,6% (hier il était de 5,3%).

Les autorités sanitaires italiennes signalent toujours 329 décès de plus au cours des dernières 24 heures, un nombre plus élevé que celui signalé la veille (237). Le nombre total de décès associés à la maladie causée par le virus SRAS-CoV-2 est désormais de 88 845.

ce lundi, de nombreuses régions d'Italie ont abaissé le niveau de risque à «jaune», soit à faible risque de contagion, grâce à la diminution du nombre d'infections.

seules les Pouilles, la Sardaigne, la Sicile, l'Ombrie et la Province autonome de Bolzano resteront au niveau «orange», sans zone rouge pour l'instant.

Le ministre de la Santé, Roberto Speranza, a toutefois averti qu'un assouplissement des restrictions dans la majeure partie du pays ne devrait pas être synonyme de perte d'attention des citoyens, sinon le nombre d'infections augmentera à nouveau.

Publié dans INFORMATION, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article