L'Inde, usine mondiale de vaccins, à la rescousse face au coronavirus

Publié le par angeline351

L'Inde, usine mondiale de vaccins, à la rescousse face au coronavirus

Le plus gros fabricant mondial de vaccins est indien. Il produit celui d'AstraZeneca, qu'il exporte déjà dans toute l'Asie, et multiplie les recherches.

Connue pour être la « pharmacie du monde », l'Inde est aussi championne des vaccins. Dans la ville de Pune, au sud-est de Bombay, le Serum Institute of India (SII), plus gros fabricant mondial, s'est lancé à corps perdu dans la guerre contre le Covid. Jusqu'alors, l'entreprise de Cyrus Poonawalla (6e fortune du pays, évaluée par Forbes à 11 milliards de dollars) produisait chaque année 1,5 milliard de doses contre la poliomyélite, la diphtérie ou le tétanos. Dès avril 2020, son patron s'est rapproché du groupe britannique AstraZeneca, dont il a commencé à fabriquer le vaccin à partir de juillet, sous le nom de Covishield. Un pari fou car, à l'époque, les essais cliniques commençaient à peine. « En quelques semaines, nous avons recruté 400 personnes et investi 650 millions d'euros pour construire cinq lignes de production réservées aux vaccins anti-Covid-19 », raconte un porte-parole.Deux autres firmes en lice
Entre-temps, le Covishield a été validé par les autorités indiennes, le 3 janvier. Treize jours plus tard, le Premier ministre Narendra Modi donnait le coup d'envoi de la vaccination. En trois semaines, 6 millions de personnes ont reçu une première injection.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article