L'AFNOR valide les masques adaptés à la pratique du sport

Publié le par angeline351

L'AFNOR valide les masques adaptés à la pratique du sport

Etudié depuis l'été dernier, le masque barrière dédié aux sportifs a été validé par l'AFNOR le 13 février. Le concours du ministère des Sports, de la société Décathlon et des professionnels du sport et du textile a permis de penser un masque ergonomique répondant aussi bien aux critères de respirabilité, de maintien, de gestion de l'humidité et de filtration du virus équivalent à un masque de catégorie

1. Les matériaux utilisés doivent également permettre au masque d'être lavé et réutilisé jusqu'à 10 fois. L'AFNOR a publié le cahier des charges à respecter pour la fabrication et plusieurs entreprises ont d'ores et déjà lancé leur production mais il faut encore attendre l'homologation du produit pour qu'il soit commercialisé. La masque permet d'avoir une activité physique sans propager le virus, y compris en intérieur, sa mise sur le marché devrait donc faciliter la réouverture des salles de sport. C'est en tout cas ce qu'espère la ministre des Sports, Roxana Maracineanu.

“La première particularité, c’est la filtration”, expliquait sur franceinfo Raphaël Dubi, responsable du développement chez Décathlon. “On a travaillé une filtration avec une perméabilité” obtenue par la superposition de “plusieurs couches de tissu”. Quant au “confort”, il est assuré par un tissu “extrêmement doux” mais aussi par sa “structure” qui permet un certain maintien sur le visage: “même en respirant très fort, il ne rentre pas dans la bouche.”

À l’étude depuis plusieurs semaines, le masque a finalement obtenu le feu vert de l’AFNOR, qui a mis en ligne le référentiel à respecter pour sa conception. Charge désormais aux industriels de s’en saisir pour lancer la fabrication à grande échelle:

 

 

Publié dans INFORMATION, VOS DROITS, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article