Harcèlement au travail. Une perquisition à la direction régionale de Lidl près de Guingamp

Publié le par angeline351

Harcèlement au travail. Une perquisition à la direction régionale de Lidl près de Guingamp

Ce mardi 16 février en début de matinée, une vingtaine de gendarmes ont effectué une perquisition dans les bureaux de la direction régionale 15 de Lidl France, à Ploumagoar près de Guingamp, qui regroupe les Côtes-d’Armor, le Finistère et le Morbihan.

Selon nos informations, les gendarmes ont quitté les lieux en fin de matinée et ont interpellé le directeur régional, ainsi qu’une dizaine de ses collaborateurs pour être interrogés dans les locaux de la gendarmerie.

Climat social « délétère »
Cette perquisition se déroule dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Saint-Brieuc pour harcèlement au travail. Plusieurs plaintes déposées ces derniers mois ont alerté les instances judiciaires. Un juge d’instruction a été saisi.

Le climat social au sein de l’entreprise est décrit comme « délétère » par plusieurs sources syndicales. L’une d’entre elles va plus loin : « Il est temps que ça se termine, on ne peut plus travailler avec cette direction. »

« On commence à nous entendre »
Salariés en dépression, en burn-out, qui menacent de se suicider, des responsables de magasin en arrêt de travail depuis plus d’un an, des licenciements qualifiés d’« abusifs », des entraves à la représentation syndicale, etc. Autant de situations dénoncées par les représentants syndicaux.
La perquisition réalisée ce mardi 15 février est vécue comme un soulagement par de nombreux salariés. « On commence à nous entendre. C’est un combat de longue haleine. »

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article