Élections CNRACL : FO en campagne pour la première place

Publié le par angeline351

Élections CNRACL : FO en campagne pour la première place

es élections des administrateurs de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) se dérouleront du 1er au 15 mars. FO a pour objectif de devenir la première organisation syndicale au sein de la CNRACL.

Le scrutin, organisé tous les six ans, concerne 2,2 millions d’actifs (dont 800 000 hospitaliers et 1,4 million de territoriaux), et 1,380 million de retraités (dont 623 00 hospitaliers et 727 000 territoriaux). Il sera possible de voter, soit de façon électronique, soit par correspondance.

Créée en 1945, la CNRACL est l’un des principaux « régimes spéciaux » de retraite de la Sécurité Sociale. Il est le seul régime de retraite de base géré par un Conseil d’Administration élu au suffrage universel direct. Il est notamment composé de 8 élus représentant les personnels : 6 dans le collège des personnels en activité et de 2 élus dans le collège des retraités. Cette forme de gouvernance permet d’optimiser la gestion du système au plus près des intérêts des affiliés (actifs et retraités).

En 2014, FO avait obtenu 2 élus dans le collège des actifs (1 titulaire et 1 suppléant) et 2 élus dans le collège des retraités (1 titulaire et 1 suppléant). L’ambition de la Fédération des Services Publics et des Services de Santé (FO-FSPSS) est claire : être la première organisation ! Et elle s’en donne les moyens au travers d’une campagne électorale ambitieuse, dynamique, riche en argumentaires. Ainsi, 5 tracts fédéraux ont été produits sur différents sujets : un sur les Élections CNRACL, un sur les Salaires et Retraites, suivi d’un tract sur le vieillissement de la population et la dépendance, puis d’un autre sur l’histoire de la CNRACL et enfin un dernier reprenant les positions de FO sur la réforme des Retraites. Le secrétaire général de la Confédération, Yves Veyrier, s’investira aussi dans cette campagne par une intervention vidéo.

FO en première ligne par ses revendications
Les enjeux de cette élection se posent dans un contexte de remise en question continue du droit à la retraite via, notamment, le projet de la réforme systémique, dite « retraite à points ».
La fédération FO déplore en effet que  le Régime Universel n’est pour l’instant que suspendu, mais pas abandonné. Ce projet prévoit, entre autres mesures, la suppression pure et simple de la CNRACL, la suppression des modalités de calcul de la pension de retraite sur les 6 derniers mois de traitement et la mise en place d’un âge pivot, alors même que notre régime de retraite fonctionne et assure aujourd’hui encore un haut niveau de couverture.

Depuis 1993 la retraite n’a cessé de subir des attaques rappelle FO-SPS, notamment par la modification des règles de calcul de la pension, ce qui a eu pour conséquence d’abaisser le niveau des pensions. Quant aux réformes de 2003 et 2010, elles imposèrent le recul de l’âge de la retraite à 62 ans.

Aujourd’hui plus que jamais, FO est en première ligne pour la défense du régime de retraite basé sur la solidarité intergénérationnelle et sur la répartition.

Lors de ce scrutin essentiel pour des millions d’agents publics, FO-SPSS revendique entre autres le maintien de la règle de calcul de la retraite sur la base de l’indice détenu au cours des 6 derniers mois, le droit à la retraite à taux plein à 60 ans, le maintien et l’extension de la catégorie active aux métiers exposés, l’intégration de toutes les primes et indemnités dans le calcul de la retraite, l’augmentation régulière et conséquente des pensions, le retour à la péréquation salaires/retraite et le maintien et développement du Fonds de l’Action Sociale (FAS) pour répondre aux besoins vitaux des retraités (logement, chauffage, aménagement habitat).

Elle revendique aussi l’augmentation générale des salaires, la création d’un 5e risque dépendance géré par la Sécurité sociale, la titularisation massive des contractuels. Elle milite pour retrouver un système de soins de haut niveau et des services publics de qualité, préserver et défendre le Statut général de la Fonction publique et les statuts particuliers, ainsi que le maintien du Code des pensions civiles et militaires. C’est le mandat qui sera confié aux futurs élus au Conseil d’administration de la CNRACL.

Procédures de vote
Le matériel électoral sera adressé par courrier postal aux électeurs Actifs et Retraités entre le 20 et le 26 février 2021 au plus tard. Le vote se déroulera, du 1er mars au 15 mars 2021, 18h. Il sera possible de voter, soit de façon électronique par Internet, soit par correspondance.

Publié dans INFORMATION, COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article