Deux écoles ferment à Nantes à cause du variant sud-africain

Publié le par angeline351

Deux écoles ferment à Nantes à cause du variant sud-africain

Deux écoles fermées à Nantes, six classes dans un collège-lycée. Par précaution, dès qu’un élève est testé positif au variant sud-africain, toute la classe ferme. 

Les élèves des écoles Georges-Sand et Camille-Claudel, au nord de Nantes, font l’école à la maison depuis mardi 16 février. Quartier du Clos Toreau, au sud, même scénario pour deux classes de l’école Jacques-Tati, touchées, elles, par quatre ou cinq cas du variant anglais. Au Loquidy, depuis le 15 février, ce sont six classes (deux au collège, quatre au lycée) qui ont dû fermer. La faute au Covid-19 et au variant sud-africain. La règle : un cas positif au variant sud-africain et tous les élèves d’une même classe sont considérés cas contacts à risque.

...

 

 

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article