Covid-19: l'Espagne n'est plus à «risque extrême» avec une incidence inférieure à 250 cas

Publié le par angeline351

Covid-19: l'Espagne n'est plus à «risque extrême» avec une incidence inférieure à 250 cas

L'Espagne a quitté aujourd'hui la situation de «risque extrême» de covid-19, après que le niveau d'incidence accumulé soit descendu à 236 cas diagnostiqués pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours, selon les chiffres publiés par le ministère espagnol de la Santé.

Le pays a enregistré 7 461 nouveaux cas de covid-19 au cours des dernières 24 heures, maintenant la tendance à la baisse des nouvelles contagions et portant le nombre total de personnes infectées à 3 161 432 jusqu'à présent dans le pays.

Les autorités sanitaires ont également enregistré 443 décès supplémentaires depuis lundi attribués au covid-19, portant le nombre total de décès à 68 079.

Le niveau d'incidence accumulée (contagions) en Espagne continue de baisser, passant de lundi à aujourd'hui de 252 à 236 cas diagnostiqués pour 100 000 habitants au cours des 14 jours précédents.

Les régions avec les niveaux les plus élevés sont Madrid (363), le Pays basque (288), l'Aragon (271) et l'Andalousie (261).

Au cours des dernières 24 heures, 1 191 personnes atteintes de la maladie ont été admises dans des hôpitaux à travers le pays (863 lundi), dont 250 en Catalogne, 237 à Madrid et 203 en Andalousie.

En revanche, le nombre de personnes hospitalisées avec covid-19 est passé à 14.169 (15.208), ce qui correspond à 11% des lits, dont 3.365 patients en réanimation (3.533), 32% des lits de ce service .

L'Espagne a annoncé aujourd'hui qu'elle avait décidé de prolonger les restrictions en vigueur sur les passagers arrivant dans le pays sur des vols en provenance du Royaume-Uni, du Brésil et d'Afrique du Sud jusqu'au 16 mars, en raison des inquiétudes liées aux variantes du covid-19.

Comme dans d'autres pays, l'Espagne a suspendu l'arrivée des passagers du Royaume-Uni fin décembre, à l'exception des ressortissants ou des résidents étrangers en Espagne et en Andorre, en raison de la propagation de la variante la plus contagieuse détectée au Royaume-Uni.

Début février, Madrid avait décidé de limiter les arrivées en provenance du Brésil et d'Afrique du Sud, également en raison des variantes de covid-19 détectées dans ces deux pays.

La pandémie de covid-19 a causé au moins 2 474 437 décès dans le monde, résultant de plus de 111 millions de cas d'infection, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 16 086 personnes sont décédées des 799 106 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

 

Publié dans INFORMATION, SANTE, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article