Coronavirus en Bretagne : Six cas des variants brésilien et sud-africain détectés dans la région

Publié le par angeline351

Coronavirus en Bretagne : Six cas des variants brésilien et sud-africain détectés dans la région

 Cent quatre cas du variant anglais ont également été recensés par les autorités sanitaires

Le variant anglais est bien présent sur le territoire breton avec 104 cas qui ont été recensés pour l’heure.
Les variants brésilien et sud-africain ont également fait leur apparition en Bretagne où six cas ont été diagnostiqués.
Malgré un taux d’incidence en baisse, le nombre d’hospitalisations atteint un niveau record dans la région.
On savait déjà que le variant anglais circulait activement en Bretagne. Mais l’Agence régionale de santé (ARS) nous apprend ce mercredi que les variants brésilien et sud-africain du Covid-19 ont fait leur apparition dans la région. A ce jour, 36 clusters représentant 110 cas de coronavirus avec variant ont été recensés en Bretagne. « Il s’agit majoritairement du variant britannique mais six cas du variant sud-africain ou brésilien ont également été détectés au sein de ces clusters », précise dans un communiqué l’ARS Bretagne.
​​​​​​​

Ces cas groupés ont été décelés pour une bonne partie dans des établissements scolaires (20 clusters dont 14 en Ille-et-Vilaine) ainsi que dans des Ehpad (sept clusters) et des établissements de santé (cinq clusters). Tous les patients porteurs d’un variant du coronavirus ont été placés à l’isolement pour une durée de sept jours, et de dix jours pour ceux qui ont contracté les variants brésilien et sud-africain. « Il convient de sensibiliser le patient porteur d’une variante au risque de contagiosité accrue et à l’importance d’un respect particulièrement strict de l’isolement et des gestes barrière », rappellent les autorités sanitaires.

Un nombre d’hospitalisations record dans la région
Selon le dernier bilan transmis lundi soir par l’ARS, le taux d’incidence a reculé ces derniers jours en Bretagne et s’élève désormais à 107,4 cas pour 100.000 habitants. Le nombre de personnes hospitalisées continue en revanche de progresser pour atteindre le nombre
record de 751 hospitalisations, dont 50 en service de réanimation (+13 par rapport à vendredi).

Dix-sept nouveaux décès ont par ailleurs été enregistrés au cours du week-end dans la région, portant le bilan à 983 morts depuis le début de la crise sanitaire.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article