Chômage : une aide exceptionnelle pour les travailleurs précaires

Publié le par angeline351

Chômage : une aide exceptionnelle pour les travailleurs précaires

En raison de la crise sanitaire et économique, le gouvernement a mis au point une aide exceptionnelle pouvant grimper jusqu’à 900 euros, pour les travailleurs dits précaires

Une aide qui peut grimper à 900 euros par mois
Le « quoi qu’il en coûte » continue de tourner à plein régime. Le gouvernement a annoncé une nouvelle aide exceptionnelle, destinée à épauler les personnes les plus affectées par la crise sanitaire, et donc la crise économique qui en découle. Cette nouvelle aide s’adresse aux demandeurs d’emploi, et à ceux qui en particulier alternent entre période de chômage et période d’activité.

On estime à 320.000 le nombre de personnes, les travailleurs dits précaires, qui sont concernées par ce nouveau dispositif. Par ailleurs, sur ces 320.000 personnes, 100.000 seraient encore en attente de leur virement bancaire par Pôle Emploi. Cette aide porte sur la période allant du mois de novembre au mois de février. Elle peut grimper jusqu’à 900 € par mois.

Les conditions pour en bénéficier
Avec la crise sanitaire, nombreuses sont les personnes qui se sont retrouvées dans cette situation. Certaines, qui l’étaient déjà, ont par ailleurs eu du mal à pouvoir exercer une activité professionnelle, même sur un temps court. Sont directement ciblés les travailleurs saisonniers, mais également les intérimaires, sans compter les « extras » qui avaient pour habitude de trouver des petits boulots dans la restauration.

Pour en bénéficier, il faut avoir vu ses revenus diminuer en 2020, par rapport à 2019. Il faut également avoir été inscrit à Pôle Emploi entre les mois de novembre 2020 et février 2021. Il faut en outre avoir pu justifier d’au moins 138 jours de travail en 2019, et ne pas avoir touché plus de 900 € brut le mois du versement de cette aide exceptionnelle.

Publié dans INFORMATION, VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article