À Bordeaux, le premier vin… au cannabis va être commercialisé

Publié le par angeline351

À Bordeaux, le premier vin… au cannabis va être commercialisé

Depuis lundi, plusieurs centaines de bouteilles de vin au cannabis sont mises en vente par le Bordelais Raphaël de Pablo. Une boisson aromatisée deux fois plus relaxante.

Pas de THC, mais du CBD
Le Burdi W, pour Burdigala (nom latin de la ville de Bordeaux) Weed, est mis en vente depuis le lundi 1er février. Créée par Raphaël de Pablo, et validée par le directeur d’un grand château du Bordelais, cette boisson aromatisée veut attirer un nouveau public vers le marché des produits à base de CBD.

Juridiquement pourtant, on ne peut pas parler de vin à proprement parlé, mais de boisson aromatisée à base de vin, puisque le produit a été transformé avec le rajout de cannabidiol. Comme le rosé pamp

Une bouteille vendue 34,90 euros l’unité
Pas question de trouver du THC dans la bouteille. Le cannabidiol, ou CBD, est une molécule présente dans le chanvre et autorisée en France car elle ne provoque pas d’effet psychotrope mais possède tout de même des vertus relaxantes. Le Burdi W, qui n’a pas d’appellation, est composé de 100% de petit verdot et a été conçu comme un vin classique.

Il a fallu plus de trois mois pour arriver au résultat final et trouver le bon équilibre entre le vin et le cannabis. La dégustation de ce produit est garantie sans effet secondaire, puisqu’elle ne contient pas de THC. Une centaine de bouteilles a déjà été vendue, au prix de 34,90€ l’unité. Cette catégorie de vin existe déjà dans d’autres régions du globe, dont en Californie et en Espagne.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article