Une proposition de loi socialiste pour ouvrir le droit au RSA dès 18 ans L'hémicycle du Sénat au Palais du Luxembourg à Paris, le 17 novembre 2016 à Paris

Publié le par angeline351

Une proposition de loi socialiste pour ouvrir le droit au RSA dès 18 ans
L'hémicycle du Sénat au Palais du Luxembourg à Paris, le 17 novembre 2016 à Paris 

Le groupe PS du Sénat a déposé une proposition de loi pour l’accès des jeunes dès 18 ans à de nouveaux droits sociaux. Lors de l’examen du budget, les socialistes avaient déjà déposé un amendement en ce sens pour en faveur de la jeunesse, « la génération sacrifiée dans cette crise ».
En octobre dernier, mécontent de l’annonce présidentielle d’une aide exceptionnelle de 150 euros pour les bénéficiaires du RSA, le patron du groupe PS au Sénat, Patrick Kanner avait plaidé pour « ouvrir le RSA au moins de 25 ans ». « Il faudra que l’État compense à l’euro près le coût supplémentaire que ça engendrera pour les départements » détaillait-il (voir notre article).

Après l’avoir déposée par voie d’amendement lors de l’examen du budget, la mesure fait désormais l’objet d’une proposition de loi, déposée, ce n’est pas un hasard, par le plus jeune sénateur de la Ve République, Rémi Cardon. « La gauche et les socialistes en particulier, se mobilisent depuis plusieurs mois pour soutenir la jeunesse dans cette crise. Cette proposition de loi, élaborée avec le concours des organisations de jeunesse, constitue une première réponse forte, rapide, et facile à mettre en œuvre face aux difficultés économiques rencontrées par la jeunesse. » détaille-t-il dans un communiqué de presse.

Le texte sera examiné au Sénat le mercredi 20 janvier 2021, dans l’espace législatif réservé au groupe Socialiste, Ecologiste et Républicain.

 

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article